Articles - Une attaque terroriste à Londres fait 3 blessés

Articles - Une attaque terroriste à Londres fait 3 blessés

Une attaque terroriste au couteau à Londres, 3 blessés dont un très grave.La police abat l’individu auteur des faits qui était sous surveillance

Une attaque au couteau considérée comme un acte terroriste est survenue à Londres dans une rue très achalandée en commerces au sud de Londres. 3 blessés dont un grave selon la police qui a abattu l'assaillant.

Cette attaque survient deux mois après une autre attaque au couteau revendiquée par les groupe jihadiste Êtat islamique qui avait fait deux morts dans la capitale londonienne. Dimanche 2 février les faits ont eu lieu dans le quatier résidentiel de Streathamdans une rue très animée.

Attaque terroriste à Londres, 3 blessés

Après avoir signalé 2 blessés la police revoit son bilan pour préciser que ce sont en fait, 3 blessés dont l'un, hospitalisé est dans un état grave. L'auteur a été tué par balles par la police avec une rapidité inhabituelle suscitant certaines interrogations sur les élements dont elle dispose.

Un témoin indique aux médias avoir vu l'assaillant tenir une machette et certains autres témoins déclarent avoir vu un giley pouvant ressembler à un gilet explosif, sans que la police confirme aucune de ces informations.

Selon la chaîne Sky News, il se trouvait sous la surveiilance active de la police anti- terroriste.  La rue oû se sont produits les faits a été bouclée par la police, maintenant les passants en sécurité à plusieurs centaines de mètres du lieu en question. 

Machette et coups de feu

Des vidéos circulent sur les réseaux sociaux montrant des hommes armés en civil semblant tenir en joue un individu derrière une voiture banalisée pendant qu'ils sont rejoints par des véhicules de police.

Attaque au couteau à Londres

Sur Twitter, Boris Johnson remercie les services de secours et de police et ajoute que ses pensées vont aux blessés et tous ceux qui sont affectés par cet acte terroriste. Le maire de Londres quand à lui déclare que les terroristes cherchent à diviser et détruire notre mode de vie, mais que jamais ils n'y parviendront.

Boris Johnson a annonc/ des mesures aggravantes pour les auteurs d'actes de terrorisme en enterdisant aussi leur libération anticipée. Un projet de loi déposé au Parlement prévoit une peine minmum de 14 ans d'emprisonnement pour tout acte considéré comme terroriste. Le budget de lutte antiterrorisme doit être aussi nettement augmenté.

Articles Populaires
Article Sponsorisés

Partager Leenkus

Partager Facebook