Recette de cuisine facile et rapide, Filet de porc croustillant aux fines herbes

Recette de cuisine facile est rapide du "Filet de porc croustillant aux fines herbes", grâce à cette recette composée de 5 ingrédients et réalisable en 15 minutes seulement.

Recette de cuisine facile et rapide, Filet de porc croustillant aux fines herbes

Une recette de cuisine à réaliser avec seulement 5 ingrédients en 15 minutes ! Un maximum de plaisir en emmagasinant un maximum de saveurs avec un minimum d'aliments.

Recette de cuisine facile et rapide : Le filet de porc croustillant aux fines herbes

C'est possible avec cette première recette de la rubrique 5-15. Axée sur la simplicité et la rapidité sans compromis pour le goût. 

Voici donc : le filet de porc croustillant aux fines herbes.

Recette de cuisine facile et rapide : Le filet de porc croustillant aux fines herbes

Pour 4 personnes. Préparation 15 minutes. cuisson 20 minutes.

Resultat diététique par portion :

- Calories : 419. 

- Protéines : 41 grammes.

- Matières grasses : 21 grammes.

- Glucides : 14 grammes.

- Fibres : 1 gramme.

- Fer :  2 milligrames.

- Calcium : 45 milligrammes.

- Sodium : 269 milligrammes.

Recette de cuisine facile et rapide : Le filet de porc croustillant aux fines herbes

5 INGRÉDIENTS :

- 680 de filet de porc.

- 60 ml de persil frais haché.

- 60 ml de basilic frais haché.

- 250 ml de chapelure.

- 150 grammes de fromage ail et fines herbes.

Recette de cuisine facile et rapide : Le filet de porc croustillant aux fines herbes

PRÈPARATION :

Étape 1 : Préchauffez le four 205 degrès centigrades.

Étape 2 : Parez le filet de porc en enlevant la membrane blanche.

Étape 3 : Faites chauffer un peu d'huile dolive dans une poêle à feu moyen. faites dorer le filet de porc 2 à 3 minutes sur toutes ses faces, puis retirez-le du feu et le laisser reposer 5 minutes.

Recette de cuisine facile et rapide : Le filet de porc croustillant aux fines herbes

Étaoe 4 : Mélangez la chapelure, le persil et le basilic dans une saiette creuse. Salez et Poivrez.

Étape 5 : Badigeonnez toute la surface du filet de porc avec le fromage crèmeux. Enrobez le filet de porc de la chapelure.

Étape 6 : Sur une feulle de papier parchemin, deposez le filet sur une plaque de cuisson en arrosant d'un filet d'huile d'olive. Enfournez de 15 à 20 minutes. 

Étape 7 : A la sortie du four, deposez le dans une assiette et le couvrir d'une feuille de papier aluminium. Laissez reposer 5 minutes.

Choux de Bruxelles au parmesan

IDÉE D'ACCOMPAGNEMENT :

Choux de Bruxelles au parmesan :

Coupez 450 grammes de choux de Bruxelles en deux. Dans un bol, mélangez les choux de Bruxelles avec 30 millilitres (2 cuillères à soupe) d'huile d'olive, 60 millilitres d'échalotes hachées, 2 gousses d'ail hachées et 125 millilitres de parmesan râpé.

Salez et poivrez. Étalez la préparation sur une plaque de cuisson tapissée de papier parchemin. Cuire au four une quinzaine de minutes à 200 degrès centigrades, jusqu'à obtention d'un choux de Bruxelles tendre et moelleux.

La viande de porc

La viande de porc est la une viande tirée d'un animal, le porc. Cest une viande de consommation courante dans de nombreux pays et qui fait l'objet de nombreuses préparations et spécialités culinaires. 

Pratiquement toutes les parties du porc peuvent être valorisés en cuisine, non seulement les muscles, mais encore les abats, la tête, les pieds... En France, il existe un adage selon lequel est dit: "Tout est bon dans le cochon", expression attribuée à Brillat-Savarin.

Ceci explique pourquoi de nombreuses cultures élèvent cet animal pour le consommer, et ont mis au point des traditions culinaires parfois très élaborées, y compris pour la conservation de charcuteries et confits, mais aussi certaines pratiques sociales au moment de la mise à mort, évènement souvent festif, notamment en Europe.

La viande de porc

La viande de porc se prête à la préparation de nombreux plats , mariné, grillés, briasés ou poêlés. et intervient dans la préparation de diverses charcuteries comme par exemple les jambons de toutes sortes. 

Le porc fournit également une graisse appelée le saindoux, argement utilisé en cuisine. Sa peau échaudée puis flambée et raclée forme la couenne de porc qui est souvent utilisée pour confectionner des gelées, des bouillons ou des jus.