Michel Cymes pose une question piège et embarrassante à Olivier Véran

Michel Cymes a posé des questions très embarrassantes au Ministre de la Santé Olivier Véran,qui lui a répondu du tac au tac mais qui na pas convaincu l'animateur préféré des français.

Michel Cymes pose une question piège et embarrassante à Olivier Véran

L'animateur et médecin Michel Cymes était mardi soir, le pilote de l'émission les "Pouvoirs extraordinaires du corps humain" diffusé sur France 2. Le sujet de cette soirée inédite étant le déconfinement.

Michel Cymes question cash à Olivier Véran

Michel Cymes qui déclarait penser à tout plaquer il y a de cela 2 jours, s'est laché pour sur son émission spéciale en adressant des questions embarrassantes au ministre de la Santé Olivier Véran.

Olivier Véran et Michel Cymes

Décidément, Michel Cymes ne risque pas de se faire oublier. Il est le sujet de nombreuses polémiques depuis plusieurs semaines. Ces multiples interventions publiques sur à peu près tous les plateaux de télévisions lui ont valu une réputation très controversée.

L'animateur préféré des français avait également critiqué le professeur Didier Raoult et son traitement à la chloroquine. La fréquence pratiqement journalière de Michel Cymes en agaçait plus d'un, à un point tel que les internautes sur les réseaux sociaux se sont acharnés sur lui.

Michel Cymes émission spéciale déconfinement

Mais pour cette émission spéciale de "Les Pouvoirs extraordinaires du corps humain", qui a été diffusé en direct, Michel Cymes a posé des questions cash à Olivier Véran.

La distanciation sociale imposée par le gouverenement Emmanuel Macron, a contraint l'animateur de faire ce débat avec ses invités qui se présentaient en duplex. Parmi eux il y avait le ministre de la Santé Olivier Véran qui avait accepté de répondre aux questions sur le déconfinement progressif actuellement en cours dans le l'héxagone.

Michel Cymes attaque Olivier Véran

Michel Cymes attaque fort et sans retenue pour poser une première question plutôt directe :

 "Vous avez la chance d’avoir un conseil scientifique avec les plus grands noms de l’épidémiologie et de l’infectiologie en France. Ce conseil joue son rôle, il vous conseille. Il vous conseille de ne pas ouvrir avant septembre et vous ouvrez aujourd’hui ?", Lui demande l'animateur.

Olivier Véran ministre de la santé

Le ministre Olivier Véran lui répond : "Nous avons fait le choix de concilier impératif sanitaire avec impératif scolaire. Depuis hier, 1 million d’enfants peuvent retrouver le chemin de l’école. Toute décision de politique publique peut avoir des conséquences positives mais aussi des impacts négatifs".

 "Au bout d’un moment, semaine après semaine, lorsque vous éloignez les enfants de l’école et que vous les laissez confinés dans le milieu familial, on sait que ça peut être compliqué".

Michel Cymes les pouvoirs extraordinaires du corps humain

Il ajoute : L’apprentissage est important. Nous avons donc posé une autre question au conseil scientifique : si nous devons rouvrir les écoles, sous quelles conditions cette ouverture doit pouvoir se faire ? Et là, le conseil scientifique nous a préconisé des recommandations". 

"Le Haut Conseil de la santé publique nous a également fait des préconisations. Sur la base de ces recommandations, nous avons préparé avec le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer les conditions d’une réouverture des écoles" , a-t-il ainsi répondu sans hésitation.

Michel Cymes émission spéciale déconfinement

S'il n'est ministre que depuis quelques mois, une chose est sûre : Olivier Véran connaît d'ores et déjà ses dossiers sur le bout des doigts.

Michel Cymes aura posé sa question, mais ne semblait pas convaincu. Lui qui d'ailleurs avait déclaré lundi 11 mai qu'il ne croyait pas a l'arrivée d'une deuxième vague de l'épidémie, à condition de faire au moins 700 00 test par semaine. On en est loin pour le moment !