People star - Luc Besson en pleine tourmente : endetté il vend sa société EuropaCorp et l'actrice Sand Van Roy réitère sa plainte pour viol

People star - Luc Besson en pleine tourmente : endetté il vend sa société EuropaCorp et l'actrice Sand Van Roy réitère sa plainte pour viol

Luc Besson dans la tourmente, il cède ses parts de sa société EuropaCorp aux américains et de plus l'actrice Sand Van Roy, réitère ses accusations de viol à son encontre

Endetté, Luc Besson vient de finaliser la vente de sa société de productions cinématographiques EuropaCorp, à des fonds d'investissements américains. Il cède sa place de PDG et revoit son salaire à la baisse. Un nouveau coup dur pour le cinéaste.

Pour le réalisateur de 60 ans Luc Besson, rien ne va plus. Ses dernières productions "Valèrian et la cité des milles planètes", et "Anna", n'ont pas réussi à trouver leur public.

Il est contraint et forcé de cèder ses parts majoritaires de sa société de production EuropaCorp, créée il y a 20 ans et malheureusement endettée à concurrence de 180 millions d'euros.

Effectivement Unifrance indique dans son rapport annuel 2019 que cette période à été une année avec un film de Luc Besson, mais sans l'effet Besson.. Son film "Anna" n'a fait que 4,35 millions d'entrées par rapport à ses autres productions passées qui elles totalisaient entre 35 et 56 millions d'entrées à chaque fois.

Luc Besson endetté, il cède ses part de EuropaCorp

Luc Besson dans la tourmente

Le dernier film de Luc Besson n'a pas séduit comme il l'aurait espéré, mais le réalisateur a également vu sa cote de popularité s'effondrer fortement, suite à l'accusation de viol de l'actrice Sand Van Roy à son encontre, ainsi qu'une condamnation pour licenciement abusif envers son ancienne assistante de direction. Luc Besson n'a donc pas eu d'autres choix que de capituler.

EuropaCorp est donc maintenant aux mains des américains. Sa dette énorme de 180 millions d'euros a placé sa société sous procédure de sauvegarde judiciaire depuis 9 mois.

Après avoir refusé une reprise par Pathé en juillet dernier, Luc Besson a finalement accepté via son conseil d'administration, de restructurer sa société de productions cinématographiques et de céder ses parts majoritaires. 

Luc Besson cède ses parts aux américains

EuropaCorp la société de Luc Besson passe aux mains des américains

Selon un communiqué, le groupe Français EuropaCorp sera désormais contrôlé à plus de 60% par le fond d'investisssement New-Yorkais, Vine Alternative Investments, et à plus de 6% par Falcon, un autre fond américain.

Luc Besson voit ainsi sa part de capital passer de 31,6% à seulement 10,6%. Il perd son poste de PDG pour devenir directeur artistique et revoit donc son salaire à la baisse. Ses revenus annuels seront divisés par deux passant de 1,2 millions de dollars à 600.000 dollars. (540.000 euros).

Luc Besson dans la tourmente

Luc  Besson dans la tourmente

Le réalisateur du"Grand Bleu" n'en finit pas d'être dans la  toumente et tente désespérément de redresser la situation. Décrit comme une personnalité tyrannique, par son assistante, le cinéaste a annoncé vouloir faire appel de la décision de justice le condamnant à verser 30.000 euros pour licenciement discriminatoire.

Toujours sous le coup d'une information judiciaire, depuis que l'actrice Sand Van Roy a réitéré sa plainte pour viol à l'encontre du réalisateur, Luc Besson multiplie les prises de parole dans la presse.

Sur BFMTV, il niait en bloc en octobre dernier sur les faits d'agressions sexuelles. Le journal Le Point relatait dans une interview ses regrets d'avoir menti à sa famille et clamait son innocence.

Articles Populaires
Article Sponsorisés

Partager Leenkus

Partager Facebook