Le tweet sur Kobe Bryant de Donald Trump est similaire à celui de Barack Obama envoyé quelques heures plus tôt

Dimanche après-midi, peu de temps après avoir appris que Kobe Bryant et sa fille Gianna faisaient partie des neuf personnes tuées dans un accident d'hélicoptère dans la région de Los Angeles, l'ancien président Barack Obama a tweeté ce message:

S'abonner
Le tweet sur Kobe Bryant de Donald Trump est similaire à celui de Barack Obama envoyé quelques heures plus tôt

«Kobe était une légende sur le terrain et commençait tout juste ce qui aurait été tout aussi significatif d'un deuxième acte. Perdre Gianna est encore plus déchirant pour nous en tant que parents. Michelle et moi envoyons amour et prières à Vanessa et à toute la famille Bryant en un jour impensable. »

Deux heures plus tard, le président Donald Trump a partagé un hommage très similaire sur son propre Twitter:

«Kobe Bryant, bien qu'il soit l'un des meilleurs joueurs de basket-ball de tous les temps, ne faisait que commencer dans la vie. Il aimait tellement sa famille et avait une telle passion pour l'avenir. La perte de sa belle fille, Gianna, rend ce moment encore plus dévastateur. Melania et moi envoyons nos plus sincères condoléances à Vanessa et à la merveilleuse famille Bryant. Que Dieu soit avec vous tous! "

Les similitudes rhétoriques et le langage synonyme ne sont pas passés inaperçus, en particulier compte tenu du mépris noté de Trump envers Obama - et de l'histoire de la famille Trump faisant écho à la précédente Maison Blanche.

"Le tweet de Trump à propos de Kobe est remarquablement similaire à celui d'Obama", a écrit l'écrivain Aaron Rupar sur Twitter peu de temps après l'hommage de Trump à Bryant.

Les gros titres ont suivi.

Trump, 73 ans, a en fait tweeté deux fois à propos de Bryant. Son premier message, une heure avant celui d'Obama, se lisait comme suit: «Selon certaines informations, le grand joueur de basket-ball Kobe Bryant et trois autres personnes ont été tués dans un accident d'hélicoptère en Californie. C'est une terrible nouvelle! »

A LIRE: Un pilote a tenté de prendre de l'altitude pour éviter les nuages avant l'écrasement qui a tué Kobe Bryant: enquête

Président Donald Trump et Barack Obama

Ce n'est pas, bien sûr, la première fois que les Trumps lèvent les sourcils en sonnant comme les Obamas. La Première Dame Melania Trump a plagié une partie d'un discours de 2008 de Michelle Obama lors de ses propres remarques à la Convention nationale républicaine de 2016.

La rédactrice de discours de Trump, Meredith McIver, a rapidement expliqué que Mme Trump, lors d'un appel téléphonique, avait lu «des passages du discours de Mme Obama comme exemples» d'inspiration pour sa propre adresse. «Je les ai notées et j'ai inclus plus tard une partie du libellé dans le projet qui est finalement devenu le discours final. … Je n'ai pas vérifié les discours de Mme Obama », a déclaré McIver à l'époque.

"Ce fut mon erreur, et je me sens terrible pour le chaos que j'ai causé à Melania et aux atouts, ainsi qu'à Mme Obama", a déclaré McIver.

A LIRE: Will Smith, Kim Kardashian, Dwayne Johnson et d'autres personnes pleurent les décès de Kobe Bryant et de sa fille Gianna

Kobe Bryant avec sa fille Gianna

Une porte-parole de la Maison Blanche n'a pas répondu mardi à une demande de commentaires sur les tweets similaires.

Le président Trump a tweeté de manière appréciable sur Bryant dans le passé - et Bryant n'a pas hésité à partager ses propres sentiments à propos de Trump après son virage politique.

"Un #POTUS dont le nom seul crée la division et la colère. Dont les mots inspirent la dissension et la haine ne peuvent probablement pas «rendre l'Amérique encore plus belle»", a tweeté Bryant en 2017.