Le CV à la Française est une source de discrimination à l'embauche

CV à la française: Sept grosses entreprises épinglées par une enquête sur la discrimination à l'embauche.

Le CV à la Française est une source de discrimination à l'embauche

Sept entreprise françaises viennent de se faire épingler, jeudi par le gouvernement pour "présomption de discrimination à l'embauche". Pour le sociologue Jean-Françcois Amadieu, président de l'Observatoire des discriminations, les CV anonymes seraient une piste à suivre pour lutter contre cette pratique.

Le noms de ces entreprises ont été citées, selon la pratique anglosaxonne du "name and shame" - traduit "nommer et blamer". Le gouvernement a épinglé, jeudi 6 février, sept entreprises françaises- Air France, Accor, Altran, Arkéma, Renault, Rexel, et Spora Steria- pour "présomption de discrimination à l'embauche" à la faveur de la campagne "testing" de grande ampleur qu'il avait commandité.

Les entreprises concernées contestent les résultats et récusent la méthodologie employée. Sur toutes les entreprises testées il en ressort que le taux de succés du candidat avec nom à consonance maghrébine est de 9,3% contre 12,5% pour le candidat dont le nom a une consonance européenne. Cela représente 25% de chances en moins pour avoir une réponse de bonne réception ou donnant une information en retour.

Discrimination à l'embauche

La discrimination à l'embauche est stable mais les études ne tiennent pas compte des petites entreprises.

La discrimination est également liée aux secteurs d'activités. Dans le secteur hôtellerie-restauration, comme dans beaucoup de secteurs qui impliquent un important contact avec la clientèle, elle est plus importante qu'ailleurs.

Il faut aussi rappeler que les discriminations peuvent être multiples : 25 motifs de discrimination sont retenus en France et les deux motifs en sont l'age et l'apparece physique, devant celle liée aux origines. Par ailleurs ces motifs ne sont pas testés par le gouvernement et c'est regrettable.

Comment lutter contre les discriminations

Comment lutter contre les discriminations ?

Une mesure efficace serait une loi permettant l'anonymat des candidatures. Une option finalement rejetée par le législateur en 2015. Ce serait pourtant une solution à adopter : rendre le CV anonyme en supprimant les informations sur l'âge, le sexe et l'adresse.  Adoptée par certains pays européens comme en Allemagne, en Suède, ou encore aux Pays Bas, cette mesure a prouvé son efficacité.

Soit on veut faire le plein des informations sur un futur candidat, soit on éstime que tout employeur n'a aucune raison de disposer de toutes ces informations pour recruter. Aux États-Unis, au Canada, on ne fait pas figurer sa photo sur un CV...

Un employeur ne doit pas avoir besoin de savoir si vous êtes en surpoids, de connaître votre adresse ou votre orientation sexuelle. Ces informations ne sont absolument pas liées aux compétences. Les entreprises de grande tailles ont toutes des logiciels de traitement des candidatures. Elles pourraient donc mettre en place un anonymat des candidatures sans difficulté.

Articles Populaires

Articles sponsorisés:

Partager Leenkus

Partager Facebook