Laurent Ruquier : "le dealer du Havre ce n'est pas moi"

Laurent Ruquier choqué par une rumeur suite à la condamnation d'un nommé Mounir surnommé *Le dealer du Havre*.par Le Parisien. "Ce n'est pas moi", affirme l'animateur vedette

Laurent Ruquier : "le dealer du Havre ce n'est pas moi"

Laurent Ruquier a vivement réagi aux rumeurs le concernant, suite à la condamnation de celui qui est surnommé "le dealer de la télé".

L"animateur se sentant visé et même soupçonné par certains à cause de ce surnom, a tenu a révéler sa consternation dans l'émission "Les Grosses Têtes". 

Laurent Ruquier choqué par des rumeurs

Le dealer de la télé

Le 12 juin 2020, une curieuse affaire de justice, avait quelque peu interpellé le milieu de la télévision. En effet le tribunal correctionnel de Paris, condamnait un homme nommé Mounir, mais surnommé "le dealer de la télé".

Une enquête révélait que parmi ses nombreux clients, le dealer en question, avait une vedette de la chaîne C8. Cette investigation avait été confirmée suite à des écoutes téléphoniques mise en place par la police.

Laurent Ruquier et le dealer du Havre

Mystérieuse personne connue du grand public

Des extraits de sms était d'ailleurs dévoilés par Le Parisien, prouvant que le dealer échangeait des conversations avec une star de la télé, mais dont le nom n'a encore pas été révélé.

Les fameux sms ont été effectués entre les mois d'octobre 2015 et mars 2016. Mais la justice française n'a toujpurs pas auditionné cette mystérieuse personne connue du grand public. 

"Lorsque ces toxicomanes pouvaient avoir un lien avec le show-business ou la télévision, ils n'ont pas été approchés par les enquêteurs", révèle le quotidien.

Laurent Ruquier fait taire les rumeurs

Les rumeurs 

Aussitôt après les rumeurs sont apparues et les interrogations fusaient sur tous les réseaux sociaux pour essayer de deviner de quelle personnalité il s'agissait.

Laurent Ruquier de son côté a évoqué cette affaire aux Grosses têtes de mercredi 17 juin.

En effet l'animateur se sentant visé par ses révélations est intervenu, car même si Le Parisien ne le nomme pas, le fait qu'ils aient qualifié l'homme en question en le nommant "Le dealer du Havre", n'a pas plu du tout à Laurent Ruquier. 

Laurent Ruquier met fin aux rumeurs

C'est dégueulasse

"Depuis hier on m’appelle ! “Originaire du Havre, il fournissait un animateur télé”. Alors évidemment", a-t-il expliqué à l’antenne.

Pour Laurent Ruquier l'animateur de "On n'est pas couché !", c'est un un indice gênant étant originaire lui-même de cette commune de Seine-Maritime.

Il ajoute : "Alors c’est dégueulasse, tout le monde pense à moi", a-t-il confié avec une certaine ironie avant d’ajouter : "Non mais en tout cas, je trouve que c’est dégueulasse de la part des journalistes de mettre ”Mounir, originaire du Havre, livrait des animateurs télé”.

"Alors forcément, on pense à moi tout de suite. Non mais vous imaginez, ce n’est pas possible !"

Laurent Ruquier

Rassuré

Soyons rassurés, on croit sur parole que Laurent Ruquier n'a jamais eu la moindre intention d'acheter des substances illicites par l'intermédiare d'un dealer.

Mais l'animateur vedette à tenu tout de même à signaler que dans le monde de la télévision, il n'y a pas plus de personnes qui se droguent que dans un autre milieu. Il concluait par ces mots :

Laurent Ruquier met les choses au point

"C’est toujours des légendes. Vous savez, il y en a autant qui se droguent chez les représentants de commerce que chez les animateurs de télévision", assurait-il .

Arielle Dombasle, présente à l'émission, confirmait et partageait son avis en révélant de son côté qu'effectivement aucun milieu n'est plus touché qu'un autre et la chanteuse disait que même des pharmaciens se droguent ! Peut-être un bon débat à organiser dans une émission !