Julie Gayet et François Hollande cambriolés. la police tient le coupable

Julie Gayet et François Hollande se font cambrioler. La police intervient et arrête l'auteur du délit 2 jours plus tard

S'abonner
Julie Gayet et François Hollande cambriolés. la police tient le coupable

Le couple n'aura pas tellement profité du calme de sa maison dans le 14e arrondissement de Paris; car un homme y est entré par effraction.

Le couple très protégé,  julie Gayet et François Hollande ont été victimes d'un cambriolage. Heureusement, plus de peur que de mal ! C'est dans sa maison du 14e arrondissement de Paris que cette effraction a eu lieu.

Ce lieu justement, le cocon du couple depuis le mois de juillet 2019, composé d'une demeure de 180 métres carrés avec jardin et terrrasse et qui avait coûté la coquette somme de 2 millions d'euros, sans compter les 400.000 euros de travaux entrepris avant de prendre possession du bien en question.

François Hollande et Julie Gayet cambriolés

 Le 26 janvier dernier en fin de journée, Julie Gayet s'est aperçue que quelqu'un avait essayé de pénétrer dans son domicile, elle a constaté que la porte d'entrée avait été forcée et fracturée et aussi un carreau de la fenêtre était cassé.

Elle se rendit donc au commissariat de l'avenue du Maine afin de déposer une plainte, mais elle trouve la porte close. En fait le commissariat est en travaux actuellement et dans la panique elle a pensé qu'il était fermé.

C'est donc François Hollande qui décide de se charger de tout et il mandate son officier de sécurité afin qu'il se rapproche de la police. 

La machine se met immédiatement en route et les choses vont très vite. Une unité de traitement des délits du Parquet de Paris et son unité criminelle sont aussitôt prévenus. Un magistrat prend le dossier en main, la police de terrain envoie les experts techniques sur le lieu du délit.

Les faits sont les suivants: un individu a essayé de pénétrer dans la maison par la porte, mais n'y arrivant pas, il aperçoit le volet de la fenêtre du premier étage ouvert et emprunte ce chemin. Les policiers trouvent un paquet de cigarettes à l'intérieur.

Julie Gayet dépose une plainte pour cambriolage

Deux jours plus tard, la police prélève à partir du paquet de cigarettes des traces palmaires ( traces des paumes de la main). Le suspect est très vite identifié est interpelle un homme de 19 ans, né en Algérie dont le casier n'est pas vraiment vierge.

Au début du mois de janvier, il avait déjà été attrapé pour vol dans le 6e arrondissement de Paris. Il est maintenant en centre de rétention et devient expulsable. De plus il est aussi coupable de faux et usages de faux en écriture. Il devrait être renvoyé en Algérie après avoir purgé sa peine.