Jean-Paul Belmondo : fête ses 87 ans que devient notre Bebel national ?

Jean-Paul Belmondo fête ses 87 ans en ce 9 avril 2020. que devient notre Bébel national en cette période de confinement.

Jean-Paul Belmondo : fête ses 87 ans que devient notre Bebel national ?

Jean-Paul Belmondo fête ses 87 ans en ce 9 avril 2020. Se faisant de plus en plus rare dans les médias à cause de son état de santé. il est évidemment en confinement comme tout à chacun.

Il réduit de plus en plus ses sorties afin de respecter les mesures de confinement imposées par le gouvernement Emmanuel Macron suite à la crise sanitaire lièe a 'lépidémie de coronavirus Covid-19. 

Jean-Paul Belmondo fête ses 87 ans en confinement

"L'as des as" avait de plus été victime d'une trés mauvaise chûte en septembre 2019.

Ses multiples douleurs aux jambes, bras et côtes l'avaient contraint d'annuler sa venue aux 'Trophées du Bien-être', la soirée organisée chaque année au 'Théâtre de le Gaîté Montparnasse'.  

Jean-Paul Belmondo fête ses 87 ans en confinement

Rappelons que Jean-Paul Belmondo avait eu un AVC survenu en 2001. Depuis cet accident vasculaire cérébral il était bien évidemment absent des plateaux de tournages pendant plusieurs années. il déclarait à l'époque au journal Le Figaro :

"Je me suis réveillé en baragouinant. J’ai mis deux ans à pouvoir reparler alors que le médecin m’avait dit que je ne reparlerais jamais. J’y suis arrivé. La volonté permet beaucoup de choses".

Il ajoute : "Et pas seulement dans le cinéma ! Je crois qu’il y a quelque chose et que, lorsqu’on se meurt, on revit. En quoi, je ne sais pas mais on revit, ça, c’est sûr", avait-il affirmé. 

Jean-Paul Belmondo fête ses 87 ans en confinement

En 2008 il faisait un retour au cinéma avec le film intitulé 'Un Homme et son chien' dans lequel il tenait le premier rôle, puis dès l'année suivante, dans le documentaire 'D'un film à lautre'. 

Jean-Paul Bemondo s'absente de nouveau pour 7 années et nous revient en 2016 pour un autre documentaire 'Voyage à travers le cinéma français'.

Jean-Paul Belmondo fête ses 87 ans

Le réalisateur Claude Lelouch en octobre 2018, annonce une grande nouvelle. La suite du film 'Itinéraire dun enfant gâté', sorti en 1988 et qui réunissait pour la première fois au cinéma français Jean-Paul Belmondi et Richard Anconina.

Tourné il y a 30 ans déjà, le titre de la suite de ce long métrage s'appelerait 'Itinéraire de deux enfants gâtés' !. 

Bébel enchanté de participer à ce nouveau projet cinématographique avec le réalisateur Claude Lelouch, déclarait :  "Quand Claude m’a parlé de faire la suite d’Itinéraire, j’ai tout de suite accepté. Ça me fait tellement plaisir. Je suis prêt". Propos confiés au Parisien en 2018.

Jean-Paul Belmondo fête ses 87 ans

Jean-Paul Belmondo et ses fameuses cascades.

L'acteur à l'époque était le seul à réaliser lui-même sans doublure ses propres cascades. passant au milieu d'un trafic de voitures par lesquelles il se fait percuter par l'une delles, il impressionne toute l'équipe du tournage de 'Un singe en hiver' film de Henri Verneuil en 1962.

Dans 'Peur sur la ville' en 1974 du même cinéaste, Jean-Paul Belmond impose de faire toutes ses cascades. 

Jean-Paul Belmondo  et ses cascades

Pendant le tournage, suspendu à une gouttière il chute et tombe en traversant une verrière, se coupe et se blesse aux mains.

En 1964 dans 'L'Homme de Rio' du réalisateur philippe de Broca il partagera sans cesse le goût du risque avec le cascadeur Gil Delamare qui devient son ami lors de ce tournage.

Jean-Paul Belmondo et Alain Delon

Jean-Paul Bemondo est né le 9 avril 1933 à Neully sur Seine. Il est acteur, producteur de cinéma et directeur de thèâtre. 

Sa gouaille de titi parisien et ses cascades sans doublures contribuent à en faire rapidement l'une des plus grandes vedettes du cinéma Français. Dans les années 1960 il tourne aux côtés de Ursula Andress entre autres dans 'Les tribulations d'un chinois en chine'. Sa carrière explosera d'avantage encore dans  les années 1970

Champion incontesté du box-office au même titre que Louis de Funès et Alain Delon à la même époque, Jean-Paul Belmondo a attiré dans les salles en 50 ans de carrière, près de 130 millions de spectateurs.