Jean-Marie Bigard président : "Je suis dans le sillon de Coluche"

Jean-Marie Bigard président : l'humoriste critique et fait des déclarations choc sur la politique française. "Je suis dans le sillon de Coluche et si ça continue ça va faire très mal".

Jean-Marie Bigard président  : "Je suis dans le sillon de Coluche"

Jean-Marie Bigard était interrogé mardi 26 mai 2020. Il affirme qu'il représente un danger certain pour le président Emmanuel Macron. L'humoriste n'écarte pas l'hypothèse d'une candidature pour les prochaines présidentielles en France.

Jean-Marie Bigard président

"Je suis dans le sillon de Coluche", déclare Jean-Marie Bigard. Je suis très critique envers le gouvernement car les gens en ont marre. L'hunoriste n'écarte pas l'idée qui se propage tranquillement sur les réseaux sociaux à propos d'une éventuelle candidature aux prochaines élections présidentielles de 2022.

Cela fait 30 ans que Coluche nous a quitté et Jean-Marie Bigard a bien l'intention de vouloir suivre le même parcours que l'humoriste et acteur hyper populaire de l'époque.

Jean-Marie Bigard, suit de très prés les agissements du gouvernement depuis la crise sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus. Il ne cesse de commenter et proposer des solutions au sujet de cette crise.

Jean-Marie Bigard  dans le sillon de Coluche

Ses critiques sont très virulentes, et Jean-Marie Bigard ne rigole plus. Il est devenu un véritable porte-parole de plus en plus de Français en prenant position.

Ses toutes dernières interventions étant en faveur des hôteliers et des restaurateurs de l'héxagone, qui sont à l'agonie en ce moment.

Aujourd'hui Jean-Marie devient un trouble fait pour l'exécutif est pour couronner le tout, déclare au sujet de sa candidature pour 2020 : "Oui ça pourrait m'intéresser". Propos recueillis lors de son interview sur BFMTV.

Il confirme et signe en ajoutant : "Si ça pouvait aider au peuple à avoir une voix sincère, qui ne ferait partie d'aucun parti politique, cela pourrait me tenter".

Jean-Marie Bigard porte parole des français

Jean-Marie Bigard avait en fait promis dimanche dernier que ce mardi 26 mai 2020, serait un grand jour pour tous ses fans Facebook. Il est aussi assez enthousiasmé par le fait qu'Emmanuel Macron est également mis au pied du mur.

Effectivement, des personnages totalement au opposés à notre chef d'État, comme le président Jair Bolsonaro, mais aussi par Beppe Grillo l'humoriste Italien et son mouvement populiste 5 étoiles.

Jean-Marie Bigard je suis capable de tout

Jean-Marie Bigard : il est capable de tout

Ce n'est pas la première fois que Jean-Marie Bigard, tente une entrée en politique. Il avait énergiquement soutenu le forain Marcel Campion pour la Mairie de Paris et l'humoriste déclare ce matin à ce sujet : "Il était pour essayer de redonner de la superbe à Paris", 

C'est paraît-il par le biais de Patrick Sébastien qu'Emmanuel Macron a appelé Jean-Marie Bigard au téléphone. "Pourquoi le président a-t-il pris la peine de m'appeler ! je critique toutes ses actions, je suis limite incorrect et il m'appelle ! Alors si Emmanuel Macron est capable d'appeler un mec comme moi, c'est qu'il est capable de tout. C'est qu'il est capable d'arranger les choses.»

Jean-Marie Bigard président en 2020

Un journaliste pose la question suivante à Bigard : "Avez-vous le sentiment que le gouvernement Macron a bien pris le mesure de la colère énorme des gilets jaunes ?

La réponse de Jean-Marie Bigard qui vient de réveiller en lui cette lutte dont il était également le porte-parole est celle-ci : 

"Tu remarqueras que parlement et gouvernement, ça finit par mentir», Quand le peuple va se réveiller, ça va faire mal, très très mal. Des têtes vont devoir tomber". 

Jean-Marie Bigard ça pourrait me tenter

Les internautes sont a l'affût de toutes les intervention du phénomène de l'humour trash, mais Jean-Marie Bigard ne rigole plus du tout. Ce qu'il appelle sa "farce tranquille" est en train de se transformer en force pas tranquille du tout, ce qui gêne déjà les politiques en général. D'ailleurs, aucun d'entre eux ne commente les intentions de l'amuseur populaire. 

LÉlysée craint bien évidemment, une candidature hors normes pour les élections présidentielles de 2022. La 2ème édition d'une représentation des citoyens français à la manière de Coluche à l'époque, embarrassant fortement l'ensemble de la classe politique.

Jean-Marie Bigard dérange les politiques

L'émergence de Jean-Marie Bigard à ce sujet rend très mal à l'aise les responsables du gouvernement actuel. La présidentielle de 1981 tournait à la dérision et discréditait les membres du gouvernement, mais aussi tous les opposants.

"Jean-Marie Bigard représente réellement le peuple et il devient de plus en plus, un danger potentiel" confie un proche 

"Libérons Paris" était la liste que Jean-Marie Bigard défendait pour les élections municipales de la ville de Paris dans le 6ème arrondissement. Aujourd'hui nous ne sommes pas loin d'un "Libérons la France" avec l'humoriste en tête... A suivre !