Héritage de Karl Lagerfeld : magouilles et compagnie pour 200 millions - page 2

L'héritage de Karl Lagerfeld se complique, un comptable disparaît, ses deux protégés se haïssent , les avocats interviennent, les notaires se contredisent, des biens, des bijoux, des œuvres d'art, tout ça pour 200 millions ! Et oui sinon il n'y aurait pas de problèmes.

Héritage de Karl Lagerfeld : magouilles et compagnie pour 200 millions

La personne en question est un homme et il s'agit comme par hasard de Frydlender Lucien le fameux expert comptable de Karl Lagerfeld qui est dans le secret des comptes de l'artiste depuis des dizaines d'années. L'homme a aujourd'hui 87 ans et il aurait disparu et fermé son cabinet en septembre 2019.

Karl Lagerfield héritage, disparitions douteuses

Baptiste le seul chouchou ?

Un avocat proche du dossier déclare : "Il n'est pas coopératif, il refuse de parler aux légataires et aux administrateurs", fait-il savoir.. Sa femme a tout juste accepté de dire au magazine qu'il ne s'était pas enfui sur une île paradisiaque avec un trésor caché, mais qu'il était reclus chez lui à Paris, très malade".

Il est bien évident que cet homme est le plus au courant des détails de la fortune et des actifs amassés par le styliste. C'est lui qui est le mieux placé pour évaluer et faire un inventaire de tous ses biens et comptes bancaires ou autres...

Le mannequin Baptiste Giabiconi qui admettait au mois de février dernier sur la chaîne TF1, être le chouchou protégé de Karl avoue aujourd'hui : "On est sur un inventaire, qui est un processus très long. Mobilier, immobilier, art, sociétés, finances...".

Karl Lagerfield et son protégé Baptiste Giabiconi

"Je suis le premier sur la liste"

Effectivement, parmi les biens immobiliers figurent également une librairie et un appartement dans le très chic 7e arrondissement de Paris ainsi qu'un autre appartement à Monaco. À cela s'ajoute une bibliothèque bien fournie, des meubles de designer.... des bijoux précieux, des centaines d'oeuvres d'art etc.

Baptiste Giacobini avait aussi affirmé dans l'émission "Sept à huit" que le testament de son mentor comportait sept noms et qu'il était le premier sur la liste, classée par ordre de préférence.

Baptiste, est contredit par une source travaillant chez le notaire en charge de la succession.  "Baptiste n'a pas été exclu du premier rendez-vous chez le notaire... puisqu'il n'y a pas eu de premier rendez-vous chez le notaire".

Héritage de Karl Lagerfield : doutes, suspicions

Mauvaises ralations

En revanche, la même source donne maintenant raison au mannequin en déclarant que le défunt couturier a voulu le "gratifier d'une quotité plus importante que les autres". Tout cela est très curieux et bizarre ! 

Cette révélation indiquant la part la plus généreuse léguée au bénéfice du mannequin risque fort d'agacer un autre héritier : Sébastien Jondeau, qui était le chauffeur de Karl Lagerfeld et devenu son homme à tout faire, mais également son protégé.

la relation entre les deux hommes, le mannequin et le chauffeur, n'a jamais été bonne. "De toute sa vie, c'est moi qui ai passé le plus de temps avec lui. Je n'ai jamais été off, sauf le jour de sa mort", confiait Sébastien à Paris Match l'an dernier.

Karl Lagerfield et Sébastien Jondeau

Giacobeti quant à lui : "Le Seb, je ne le sens pas trop, avec sa toux, son angoisse envahissante. Il faut se méfier des gens qui d'emblée te font partager leurs peurs, leurs maux, leurs problèmes", écrit Baptiste dans "Karl et Moi".

Pour avoir la paix, Karl Lagerfeld offrait aux deux hommes des cadeaux de valeur similaire... Aujourd'hui, chacun veut prendre l'avantage sur l'autre. Depuis la mort du Kaiser, Baptiste Giabiconi est très absent des derniers événements Chanel...

Karld Lagerfiel l'icone de Chanel

La liste officielle 

"Le Parisien" fournit enfin une importante information officielle qui est la liste des héritiers. Outre Baptiste Giabiconi et Sébastien Jondeau figureraient également Françoise Caçote (sa gouvernante, qui s'occupe de Choupette), Hudson Kroenig (son filleul de 11 ans) et son père Brad Kroenig, Caroline Lebar (sa directrice de la communication) et Jake Davis (mannequin et ami).

Une affaire de gros sous, de trahisons, de mensonges, de rumeurs, de secrets, de déchirements, comme dans toutes les belles histoires où tout le monde aimait le défun comme personne... surtout s'il etait immensément riche...  A suivre !