Gérald Darmanin accusation de viol en cours ça commence mal pour le ministre

Le nouveau Ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin est accusé de viol dans une affaire datant de 2019, mais coup de théâtre, la cour d'appel de Paris a ordonné la reprise des investigations le 9 juin dernier. L'avocate de la plaignante s'exprime.

Gérald Darmanin accusation de viol en cours ça commence mal pour le ministre

Une très grande indignation a lieu en ce moment même sur tous les réseaux sociaux concernant la nomination de Gérald Darmanin au ministère de l'Intérieur.

L'homme politique, trés proche d'Emmanuel Macron est actuellement sous le couvert d'une plainte pour viol. L'avocate s'exprime avec fermeté au nom de la plaignante Sophie Patterson-Spatz.

Gérald Darmanin accusations de viol

Proche d'Emmanuel Macron

Gérald Darmanin qui remplissait depuis le début du quinquénat d'Emmanuel Macron les fonctions de ministre de l'Action et des Comptes Publics, vient d'être nommé ministre de l'Intérieur.

Il remplace et succède ainsi Christophe Castaner, qui était le sujet de vives polémiques sur sa manière de gérer les conflits multiples des gilets jaunes, et des violences policières entre autres. 

Gérald Darmanin : Ça commence mal !

Plainte pour viol

La nomination de Gérald Darmanin déclenche par ailleurs de très mauvaises réactions sur tous les réseaux sociaux. De très graves accusations le concernant, remontent à la surface, et ça commence plutôt mal pour lui.

En effet l'homme politique fait face à une plainte de viol engagée par Sophie Patterson-Spatz.

Gérald Darmanin accusations de Sophie Patterson-Spatz

Abus de confiance et harcèlement

La femme en question avait déposé une plainte pour viol, harcèlement sexuel et abus de confiance en 2009. A Gérald Darmanin, la jeune femme aurait demandé à l'époque, de tenter de lui faire annuler une condamnation.

Celle-ci concernant une plainte pour "chantage et appels malveillants" envers son ex-compagnon, condamnation datant de 2004.

Sophie Patterson-Spatz affirme que le ministre lui aurait proposé des faveurs sexuelles et elle l'accuse également de l'avoir violée dans une chambre d'hôtel.

L'avocate de la plaignante Elodie Tuaillon-Hibon très inquiète par ses déclarations précisait au micro d'Europe 1 : "Il n'y a eu aucune contrainte physique, mais une pression morale extrêmement forte".

Gérald Darmanin accusations graves

Présomption d'innocence 

"C'est une dénonciation calomnieuse" déclarait en 2018, Pierre-Olivier Sur, l'avocat de Gérald Darmanin. Il avait d'ailleurs obtenu un non-lieu pour son client, mais Sophie Patterson-Spatz avait fait appel de cette décision de justice.

Coup de théâtre, car voici que 2 ans plus tard le 9 juin 2020, la cour d'appel de Paris ordonnait le reprise des investigations. Gérald Darmanin, alors encore ministre de l'Action et des Comptes Publics, n'était toujours pas inquiété.

Le comble étant tout de même que c'est Benjamin Grivaux, porte-parole du gouvernement, qui précisait que Gérald Darmanin ne faisait pas l'objet d'une mise en examen et qu'il était donc justifié d'appliquer la présomption d'innocence.

Le ministre Gérarld Darmanin accusé d'abus sexuel

C'est un choc

Cette présomption d'innocence et la plainte toujours en cours, n'a donc pas fait ombrage à sa nomination au ministère de l'Intérieur. La plainte pour viol n'a pas fait obstacle à sa promotion et il semble que les choses vont dans le bon sens déclare l'entourage d'Emmanuel Macron dans un communiqué à l'AFP.

Elodie Tuaillon-Hibon, l'avocate de la plaignante Sophie Patterson-Spatz déclare que cette nouvelle est bien malvenue et difficille à admettre aujourd'hui : 

" C’est un choc, je ne vais pas le cacher, déclare l'avocate sur Europe 1 ce mardi 7 juillet. "A ma connaissance, c’est du jamais vu en France. Nous nous demandons comment ça se passe quand le premier flic de France est interrogé dans le bureau d’un magistrat instructeur alors qu’il est en exercice ".

Gérald Darmanin accusé de viol

Très inquiets 

L'avocate dit faire entièrement confiance en l'indépendance de la justice Française, mais de nombreuses interrogations se posent et elle conclut :

" Qu’est-ce qui, aujourd’hui, nous garantit et garantit à notre cliente que les investigations qui doivent être reprises vont se dérouler sans aucune pression, d’aucune sorte, de la part de l’exécutif ? Et notamment de la part de monsieur le ministre de l’Intérieur, qui est le ministre de tutelle des officiers de police judiciaire qui devront agir sous commission rogatoire, On est très inquiets ". se demande-t-elle aujourd'hui.

Le nouveau Ministre de l'Intérieur accusé de viol

Une deuxième accusatrice, une habitante de Tourcoing dans le Nord, ville dont l'actuel ministre en était le maire de 2014 à 2017 dont il a d'ailleurs été réélu le 23 mai dernier.

La femme en question avait porté plainte pour "abus de faiblesse", en assurant que Gérald Dramanin lui avait demandé des faveurs sexuelles en échange de l'obtention d'un logement. Une procédure classée sans suite par le parquet de Paris au printemps 2018. A suivre...!