Gels désinfectants hydroalcooliques : danger pour certains d'entre eux

Les gels hydroalcooliques désinfectants sont potentiellement mauvais pour certains d'entre eux qui contiennent des perturbateurs endocriniens.

Gels désinfectants hydroalcooliques : danger pour certains d'entre eux

Les gels hydroalcooliques sont désormais partout, sous des formes et des présentations diverses et en grand nombre.

Impossible donc d'y échaper, ils ont envahis tous les rayons et les espaces divers depuis deux mois déjà. Alors qu'au tout début de l'épidémie de coronavirus, il était pratiquement impossible de s'en procurer, c'est aujourd'hui un produit disponible partout. 

Gels désinfectants attention danger

Les stocks sont enfin renouvelés régulièrement malgré encore quelques manquement à certains endroits. Mais sont-ils si efficaces, de nombreuses personnes évitent même de les utiliser ! 

Lorsque l'on regarde sa peau de près, on peut être surpris par son impressionnante compléxité. Notre peau est constituée de plusieurs milliers de toutes petites crevasses.

Gels hydroalcooliques attention danger

Sachant que la peau est le plus grand organe de notre corps, mais également le plus pesant (environ 5 kilos).

La peau est notre protecteur contre de nombreuses agressions microscopiques qui sont en permanence dans l'environnement. 

Elle permet également de ressentir des sensations comme le froid, le chaud, comme par exemple, la douceur du soleil sur notre visage. Mais la peau permet également d'évacuer nos toxines et déchets.

Gels désinfectants hydroalcooliques

Elle agit en permanence aux éléments extérieurs et nous avertit de tout, en nous envoyant des messages par le biais de sa sensibilité. 

Elle agit donc en bon contrôleur pour notre corps qui est appelé le "microbiote cutané", qui est indispensable à notre bonne santé  

Le microbiote cutané joue un rôle extrêmement protecteur important contre les infections : de nombreuses bactéries produisent des substances qui barrent la route aux microbes pathogènes qui risquent de coloniser la peau.

Gels désinfectants danger

Il participe à la cicatrisation des tissus en cas de plaies. Il stimule notre système immunitaire, dont la fabrication des anticorps.

C’est un véritable systéme équilibré et complexe où chaque micro-organisme a sa place. Et c’est grâce au microbiote cutané que la peau peut se protéger contre les virus et les bactéries qui nous entourent.

Mais maintenant, imaginons les effets produits quand on utilise plusieurs dizaines de fois par jours, de l'alcool à 70 degrès.

Gels désinfectants hydroalcooliques danger

Les gels hydroalcooliques ne seraient donc pas innofensifs et leur composition, conçue pour éradiquer les micro-organismes, aurait des effets néfastes.

En effet le gel désinfectant détruit tout et même de trop ! Le fait est simplement que le gel hydroalcoolique détruit bien les microbes et virus, mais il fragilise également le systéme complexe de la peau qui nous protège naturellement.

Le comble fait que l'utilisation régulière à long terme des gels désinfectants, fragilise notre microbiote cutané. Il en résulte une fragilisation de nos défenses, face aux diverses attaques des bactéries et des virus.

Gels désinfectants attention danger

Il ne fait pas la distinction entre les microbes pathogènes et les autres qui nous sont utiles.

Pour couronner le tout, le ministère de la Santé informe que plus d'un quart de la population ne tolérerait pas du tout les gels désinfectants hydroalcooliques. Le "triclosan" contenu dans certains d'eux, est un perturbateur endocrinien.

Sachant par ailleurs qu'aucune étude ne prouve que ce triclosan est vraiment efficace contre les bactéries et virus, il est prouvé qu'il peut avoir des conséquences négatives sur la santé.

Gels désinfectants hydroalcooliques mauvais pour la santé

Les Etats-Unis ont d'ailleurs interdits, la vente de savons anti-bactériens, depuis 2016, suite à une alerte de plus de 200 scientifiques qui lançaient un appel en signant un rapport sur les dangers du triclosan.

Ce rapport indique aussi que le triclosan peut déclencher une fragilisation des os et plus particulièrement chez les femmes qui l'utilisent quotidiennement.

Gels désinfectants ou savon

On peut alors remplacer les gels antiseptiques du commerce par une préparation artisanale.

Il existe sur les réseaux sociaux et YouTube en particulier, des dizaines de tutoriels vidéos qui expliquent des recettes pour le fabriquer soi-même.

Les gels désinfectants sont effectivement des produits très simples et les ingrédients sont très faciles à trouver en pharmacie.

Mais à part la petite satisfaction de le fabriquer soi-même, ne règle pas le problème : De toute façon, tous les produits, même artisanaux, sont à base d’alcool fort. Ils restent donc agressifs pour la peau et notre microbiote cutané.

Gel hydroalcoolique ou savon

Le bon vieux savon est plus efficace que les gels modernes . Des scientifiques ont comparé l’efficacité des gels hydroalcooliques avec celle du savon traditionnel.

A leur grande surprise, ils constatent que le lavage de mains au savon se révéle plus efficace que l’utilisation du gel désinfectant hydroalcoolique !

Alors un bon lavage avec du savon et de l'eau chaude est parfait. Pour l'extérieur le gel hydroalccolique reste tout de même imbattable pour son côté pratique évidemment. alors il faut si possible ne pas en abuser.