Étudiants démoralisés : Ils vivent une extrême solitude et précarité

La fac était “le seul lieu de socialisation”. Une vie sociale aujourd’hui rendue impossible suite à la fermeture des universités et les différents confinements. Bilan : Précarité, démoralisation, isolement et injustice.

Étudiants démoralisés : Ils vivent une extrême solitude et précarité

Les étudiants, extrêmement éprouvés et démoralisés vivent la solitude, la précarité et l’injustice.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE