Elie Semoun ressort Ducobu 3 "une deuxième vie" interview du comédien

Elie Semoun ressort son film Ducobu 3 qui avait été retiré des salles suite à leurs fermetures causée par la pandémie. Le film qui faisait un carton au box office revient lundi 22 juin. L’humoriste se confie dans une interview à BFM TV

Elie Semoun ressort Ducobu 3 "une deuxième vie" interview du comédien

Elie Semoun ressortira son film Ducobu 3, lundi 22 juin, et dans une interview accordée à BFM TV, l'humoriste raconte et se confie sur le succès de son long métrage.

Il raconte également la façon dont il a vécu le confinement et en profite pour annoncer qu'il prépare un nouveau film avec Franck Dubosc.

Elie Semoun ressort Ducobu 3

Énorme succès

Suite à la sortie de son film en février 2020, l'année commençait sur des chapeaux de roues pour Elie Semoun. En effet, pour la sortie de son premier film en tant que réalisateur, le comédien pouvait se vanter et se réjouir de l'accueil réservé par le public.

Effectivement, en février dernier c'est 1,4 millions de spectateurs qui se déplaçaient dans les salles obscures pour découvrir, Ducobu 3 qui pour le moment reste le plus gros succès du cinéma français de l'année. 

Elie Semoun Ducobu 3 interview BFM TV

Un Ducobu 4 ?

Malheureusement après ce départ fulgurant, en raison de la pandémie, les salles de cinéma fermaient leurs portes en mars.

Le comédien se confie aujourd'hui à BFM TV dans une interview, et raconte sa période de confinement, mais il évoque également le projet d'un Ducobu 4 et un autre avec Franck Dubosc  

Elie Semoun et Franck Dubosc

BFM TV : plus gros succès de l'année, avec 1 462.092 entrées et les cinémas ont fermé. Comment l'avez-vous vécu?

Elie Semoun : Je crois qu’on a eu de la chance du début jusqu'à la fin avec ce film. Et on continue d'en avoir, entre guillemets. Le tournage s’est passé d’une manière idyllique.

On est sorti à la fin du mouvement des gilets jaunes et on a fini au début du coronavirus. On a eu le temps de remplir les salles. Le film a pu remplir sa mission de film familial.

Le corona a été une grande frustration, en tant qu’artiste. Ma tournée [pour son spectacle Elie Semoun et ses Monstres, NDLR] s'est arrêtée en plein vol. Mais là on a une chance incroyable:

le film a le droit à une deuxième vie, et même à une troisième et à une quatrième, parce qu’il y a eu la VOD et il va y avoir le cinéma le DVD.

Elie Semoun Ducobu 3

C’est vous qui avez choisi de le sortir en VOD plus tôt ?

Elie Semoun : Je ne suis qu’un simple artiste. Ce n’est pas moi qui prend ces décisions, mais c’est vrai que j’ai un peu harcelé UGC en leur disant que les gens étant confinés, c’était l’occasion pour eux de voir un film vraiment familial. J’aurais presque voulu qu’il soit disponible beaucoup plus tôt

C’est important que votre film soit présent lors de la réouverture des salles pour soutenir les exploitants ?

Elie Semoun : Oui. On vit une période assez exceptionnelle, dans le mauvais comme dans le bon sens du terme. Je parle en tant qu’artiste:

savoir que pendant trois mois les salles de spectacle de tout genre ont été fermées, ça me fait de la peine. Vous ne pouvez pas savoir la frustration que nous avons ressentie en ne pouvant pas nous exprimer.

Elie Semoun interview pour Ducobu 3
.

Comment avez-vous vécu le confinement ?

J’ai regardé pas mal de films, mais je n’ai pas pu lire un seul livre, alors que je suis un grand lecteur. Je ne sais pas pourquoi. C’était une période assez anxiogène. Je ne voyais pas la lumière au bout du tunnel. Je n’ai même pas réussi à écrire la suite de Ducobu.

J’ai juste réussi à faire des vidéos sur Instagram avec Franck Dubosc. Je ne suis pas un grand fou des réseaux sociaux, mais j’ai pu garder un contact avec le public grâce à Instagram. Ca a été une fenêtre ouverte sur le monde.

Ducobu 3 dans les salles

Comment sont nés ces sketches confinés avec Dubosc ?

Elie Semoun : On s’appelait tous les jours. On cherchait des idées. Parfois c’était lui qui les amenait, d’autres fois c’était moi. On a l’habitude, on a une grande complicité. On se comprend vite.

C’était génial. Je ne suis heureux que quand je crée. Il y a un an et demi deux ans, j’ai écrit le film, j’ai fait un album, j’ai écrit un livre sur mon jardin, j’ai écrit mon spectacle.

Je passais d’un registre à un autre et j’étais le plus heureux du monde. Là, évidemment, c’est assez futile ce qu’on a fait.

Mais c’était quand même de la création et j’avais l’impression à chaque fois qu’on proposait des sketches aux gens que ma journée avait été utile. Sinon, le reste du temps, quand je m'ennuyais et que je tournais en rond dans mon jardin, c’était horrible.

Elie Semoun Ducobu 3 ressort au cinéma

Vous avez profité de la période pour cultiver votre jardin ?

J’ai la chance d’avoir une maison en banlieue et un beau jardin. C’est ma passion. Donc, oui, je l’ai embelli. Tous les jours, je faisais le tour du jardin, je regardais quelles mauvaises herbes je n’avais pas encore enlevées

Vous avez mal vécu le confinement, mais aussi le déconfinement !

Je suis sorti comme tout le monde. Là, c’est en train de se détendre, mais vous avez dû vous en rendre compte aussi: il y avait une grande défiance et une grande méfiance. Les gens faisaient des détours dans la rue, ils n’osaient pas se toucher.

J’ai frôlé une femme dans la rue et elle a hurlé. Ca m’a presque donné envie de ne pas ressortir. Je n’avais qu’une idée: rentrer chez moi et attendre que ça se passe.

Elie Semoun à mal vécu le confinement

Cela ne va pas vous empêcher d'aller au cinéma le 22 juin ?

Pas du tout du tout! Ni d’aller au théâtre, ni d’aller voir mes potes. Je ne suis pas du genre parano ou hypocondriaque. Peut-être que j’irai voir Invisible Man, ça ne me semble pas mal. Et peut-être que j’irai voir De Gaulle.

Au début, je me suis dit que c’était un film pour les vieux. Mais ça n’a l’air pas mal en fait ! Et peut-être que j’irai revoir mon film. Ca fait longtemps que je ne l’ai pas revu.

Elie Semoun projet avec Franck Dubosc

Ducobu 4 sera votre prochain film en tant que réalisateur ?

Il y a des chances. Normalement, d’après ce que m’a promis Romain Rojtman d’UGC, dans un an on tourne à partir du mois de juillet. On a déjà une très bonne idée. J’ai envie d’être encore plus exigeant.

Elie Semoun est né à Paris le 16 Octobre 1963. Il est humoriste, acteur, metteur en scène et chanteur

Il se fait d'abord connaître en 1988, dans une série télévisée intitulée "Vivement lundi" ,diffusée sur TF1. Il forme ensuite le duo "Elie et Diedonné", qui remportera un énorme succès. 

Elie Semoun Ducobu 3

Il obtient ensuite de nombreux seconds rôles dans des comédies populaires : "Les Trois Frères".en 1995, et "Neuilly sa mère" en 2009. 

Elie Semoun connait un large succès commercial avec le rôle de Gustave Lalouche, dans les adaptations de la bande dessinée "L'élève Ducobu",  puis par lui-même pour "Ducobu 3".

Par ailleurs, il a sorti trois albums en tant qu'auteur et chanteur.