Didier Raoult aurait violé une loi encadrant les essais thérapeutiques

Le célèbre et très controversé professeur Didier Raoult, aurait violé la loi encadrant les essais thérapeutiques, une affaire explosive qui risque de faire grand bruit.

Didier Raoult  aurait violé une loi encadrant les essais thérapeutiques

Didier Raoult dans la tourmente suite aux déclarations d'un de ses confères qui affirme et signale un fait grave au parquet de Marseille. L'homme dépose une déclaration signalant que le professeur Didier Raoult, aurait administré son traitement à hydroxychloroquine à des patients, sans les informer. 

Didier Raoult face à de graves accusations

Dans la tourmente

Ce signalement a été déposé au mois davril dernier. Didier Raoult passe du blanc au noir et de quasi héros, à ennemi à abattre. En effet en l'espace de quelques semaines le très célèbre et très controversé professeur spécialiste en infectiologie, se retouve dans la tourmente.

Didier Raoult aurait violé le loi

Un danger !

Il est le premier à avoir vanté l'efficacité et la nécessité d'après lui d'appliquer le traitement à la chloroquine contre le Covid-19. Mais cette molécule, qui sert habituellement à soigner le palludisme, présenterait d'après de très récentes études, un danger en faisant courir de gros risques aux patients.

A lire : Didier Raoult créer une grosse polémique, il s'en prend à Madame Simone Veil

Didier Raoult dénoncé par un confrère

Guéris du coronavirus

Depuis plusieurs semaines le professeur Didier Raoult fait face à de violentes attaques de certains professionnels de la santé. Mais Didier Raoult, bénéficie également de nombreux soutiens.

Parmi ces supporters il y a Laura Tenoudji et Christian Estrosi, qui ont tout deux été traités à la chloroquine et guéris du coronavirus par le professeur. Affirmation faite par le couple en avril 2020.

Le professeur Didier Raoult dans la tourmente

Didier Raoult qui n'en démord pas depuis le début de sa découverte est convaincu de l'efficacité de son traitement. Il a même conduit une étude afin de prouver que la solution au combat des malades atteints du virus était la bonne.

Aujourd'hui c'est bien cette étude qui pose un gros probléme, en plus de soupçons plus graves révélés ce mardi 3 juin.

A lire : Didier Raoult, l’étude remettant en cause la chloroquine est foireuse

Didier Raoult des soupçons inquiétants

Des soupçons sur Didier Raoult

On le sait, le professeur Didier Raoult a énormément de soutiens, mais il a également de nombreux détracteurs et même beaucoup d'ennemis. Ce mardi 3 juin, "Le Canard Enchaîné" révéle que l'un des confrères du professeur, un médecin qui tient à garder l'anonymat a saisi la justice au mois d'avril dernier.

Il dénonce auprès du procureur les conditions dans lesquelles ont été réalisées les premières études sur les effets de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19.

Selon ses affirmations il déclare que Didier Raoult aurait administré son traitement à des patients atteints du coronavirus, sans les avoir informé et sans leur demander leur avis.

A lire : Didier Raoult est une star pour Donald Trump "Je prends la chloroquine"

Didier Raoult des patients non informé

Sans consentement

Dans ce cas, il aurait donc violé la loi encadrant les essais thérapeutiques Jardé (terme appliqué à cette loi). Cette loi est passible de 3 ans de prison et de 45 000 euros d'amende.

En effet le fait de pratiquer ou même de faire pratiquer sur une personne, une recherche sans obtenir le consentement écrit de celle-ci est donc une infraction grave.

Selon les informations du "Canard Enchaîné", le parquet saisi par cette déposition, a demandé l'avis de l'Agence national de sécurité du médicament qui estime que :

Didier Raoult dénoncé à la justice

"Les modalités d’information des patients et de traçabilité de la motivation de la prescription ne sont pas conformes aux exigences légales". Ces faits sont déjà contestés par le professeur Raoult qui affirme avoir "respecté l’ensemble de la légalité"

Une affaire assez grave en fait qui ne va pas arranger la situation du professeur. Le personnage en a vu d'autre et malgré tout n'a pas l'air plus inquiet que cela. A suivre de près tout de même !