Articles - Didier Raoult affirme que l'épidémie est en train de se terminer

Le professeur Didier Raoult, l'éminent épidémiologiste très controversé de l'IHU de Marseille, affirme que l'épidémie de coronavirus touche à sa fin.

Articles - Didier Raoult affirme que l'épidémie est en train de se terminer

Le professeur Dider Raoult est sur de lui et sans hésitation, il déclare que l'épidémie de coronavirus touche à sa fin. Cette affirmation est parue sous forme de vidéo sur ses réseaux sociaux. 

Didier Raoult annone la fin de l'épidémie

"Le virus est en train de se terminer, et il n'y aura pas de deuxiéme vague. Quelques cas sporadiques apparaîtront ici ou là éventuellement s'il y a quelqu'un de super contagieux, mais tout cela ne traduit plus une dynamique épidémique", précise-t-il dans son bulletin d'information mercredi 13 mai 2020.

Didier Raoult

Il ajoute également : "Cet épisode est en train de se résoudre. Nulle part il n'y a de deuxième vague".

Le professeur Didier Raoult

Mais L'OMS reste d'une extrême vigilance

Ces déclarations très optimistes ne doivent pas faire oublier les mesures de distanciation et les gestes barrières. Ceci, malgré une baisse du nombre de personnes malades ces derniers jours.

Le président Emmanuel Macron réunissait d'ailleurs son premier conseil des ministres afin d'évaluer les risques d'une deuxième vague de l'épidémie. L'organisation mondiale de la santé (OMS) appelle d'ailleurs à rester extrêment vigilant.

Didier Raoult : fin de l'épidémie de coronavirus

De son côté , le professeur Didier Raoult infectiologue à l' IHU méditerrannée, spécialiste des maladies infectieuses, est beaucoup plus rassurant et se permet d'assurer en toute quiètude que l'épidémie touche à sa fin : 

"L'histoire de rebond, c'est une fantaisie qui a été inventée lors de la grippe espagnole. Généralement, ça se passe en une seule courbe".

"J'ai horreur de prédire, mais cette manière de se construire courbe en cloche, soit une seule vague, est assez usuelle pour les épidémies. Les épidémies ont disparu dans le temps bien avant qu'on ait des moyens pour les contenir".

Il ajoute : "Elles disparaissaient quand même. L'humanité n'est morte d'aucune épidémie, c'est comme ça. Les épidémies commencent, s'accélèrent, culminent, c'est le moment maximal de transmissibilité , et on ne sait pas pourquoi".

Déclarations optimistes de Didier Raoult

Didier Raoult poursuit son analyse et prévient qu'il y aura encore beaucoup de morts malgré la baisse de nouveaux cas en France et il signale que ce sera identique pour la Belgique : "il restera quelques morts qui vont survenir, et qui sont maintenant en réanimation". 

Pour continuer à faire baisser le taux de décès, il est impératif selon lui de soigner les malades avec prudence en mettant en place les bonnes méthodes.

Didier Raoult déclare la fin du coronavirus

Articles Populaires

Partager Leenkus

Partager Facebook