Dans quelques région d'Afrique des hommes se nourrissent au sein de leur épouse

En Ouganda et plusieurs pays africains, des hommes boivent le lait maternel de leur épouse

Dans quelques région d'Afrique des hommes se nourrissent au sein de leur épouse

Une pratique cachée mais qui prérend soigner des maladies.

Pratique cachée ou rumeur! Le journal britannique The Guardian annonce une pratique qui n'est pas rare dans certaines régions de l' Ouganda, de Tanzanie et du Kenya. Des hommes se nourrissent au sein de leur épouse.

Une jeune femme de 20 ans, maman d'un bébé de six mois en témoigne et raconte que son mari en aime le gout et que c'est bon pour la santé.

Afrique, des hommes boivent le lait maternel de leur épouse

On sait très peu de choses sur cette pratique, mais la ministre de la santé en Ouganda, brise le silence devant le parlement en 2018. Elle alertait et dévoilait cette pratique en plein développement qui met en péril l'allaitement des enfants. Leur pèere deviendrait en effet un concurrent.

Pratique répandue.

Une étude est faite sur un district rural en Ouganda et les scientifiques ont rencontré des hommes qui reconnaissent boire au sein de leur femme. La pratique semble courante expliquent les chercheurs mais elle est socialement rejetée, alors les personnes ne s'en vanteny surtout pas.

Selon les spécialistes de santé publique de la région les hommes se retrouvent en compétition avec leurs bébés pour le lait maternel. Cela compromet le régime et la croissance des nouveaux-nés. Certains hommes racontent que boire le lait maternel permettrait de se remettre d'une gueule de bois, mais aussi de soigner une impuissance et voire le cancer. La pratique existerait également dans plusieurs pays d'Afrique.

Articles Populaires

Articles sponsorisés:

Partager Leenkus

Partager Facebook