Covid-19 : pour Didier Raoult la situation n'est pas si grave

Une grande interview de Didier Raoult sur BFM TV : l'éminent professeur déclare que la situation sur l'épidémie "n'est pas si grave".

Covid-19 : pour Didier Raoult la situation n'est pas si grave

Le professeur Didier Raoult a accordé une interview à BFM TV et elle est diffusée ce jeudi 30 avril. Cet entretien enregistré est déjà illustré de quelques photos sur les réseaux sociaux.

Didier Raoult interviewé sur BFM TV

Les internautes sont déjà en colère et surpris par ces clichés et des révélations d'Apolline de Malherbe. La raison de ces réactions est simple.

L'entretien s'est fait en absence de masques mais aussi sans respect des distances de sécurité, la fameuse distanciation imposée par le gouvernement. Rien ne va plus...!

Didier Raoult interviewé sur BFM TV

Ce grand rendez-vous télévisé est trés attendu et va certainement être très suvi par de nombreux téléspectateurs.

Apolline de Malherbe interroge le professeur Didier Raoult, célèbre infectiologue qui défraie régulièrement la chronique et qui divise fortement toute la communauté scientifique, mais aussi une partie de l'opinion publique française.

Didier Raoult interviewé sur BFM TV

Des premières images de cet entretien exclusif sont tournées dans le bureau de Didier Raoult situé à l'IHU Méditérannée Infection de Marseille.

Sur les clichés publiés sur les réseaux sociaux, on peut constater que la journaliste Apolline de Malherbe ainsi que le directeur général de BFM TV sont à moins d'un mètre de distance du professeur.

Personne ne porte de masque, et on peut aussi voir qu'un des techniciens se permet de replacer correctement le micro de la journaliste.

Didier Raoult interviewé sur BFM TV

Ces images créent une vive polémique sur tous les réseaux sociaux, auprès des personnes qui elles, respectent les gestes et mesures de sécurité recommandées par le gouvernement d'Emmanuel Macron :

Gestes barrières, distanciation... Un internaute parmis de nombreux autres s'insurje et écrit : "Des masques ? Des distances ? Non ? ".

Didier Raoult interviewé sur BFM TV

Didier Raoult une interview sans masque

Le journaliste de Science & Avenir Olivier Hertel, se montre évidemment lui aussi trés surpris :

"Est-ce qu'il va nous expliquer les gestes barrières comme le port du masque et la distanciation sociale dans le contexte du déconfinement ? Je suppose que tout le monde a été testé avant l'interview ?", s’est-il interrogé sur Twitter.

Didier Raoult interviewé sur BFM TV

Par la suite une révélation d'Apolline de Malherbe déclenche également la colère des internautes. La journaliste au cours de la matinale de BFM TV évoque en effet les conditions dans lesquelles cette interview a été réalisée.  

"On est face à quelqu’un qui est assez sûr de lui, a-t-elle précisé. Nous, toute l’équipe de BFM TV, sommes arrivés masqués. Puis en arrivant dans son bureau, il nous a laissé entendre qu’en fait, il n’y en avait pas besoin. Parce qu’ils avaient pris toutes leurs précautions et que selon eux, ce n’était presque plus nécessaire. Franchement, c’était un peu le choc."

Didier Raoult interviewé sur BFM TV

Cette déclaration fait déjà grand bruit et a fortement choqué sur les réseaux sociaux. "C’est quel niveau d’irresponsabilité ça ?", a-t-on pu lire sur Twitter.

Mis à part le non-respect des distances de sécurité et en l’absence de port du masque au cours de cet entretien, d’autres points ont été soulevés par les internautes.

"C'est très perturbant de voir qu'en plus de la journaliste, d'autres personnes aient fait un déplacement de longue distance jusqu'à Marseille", a écrit un autre utilisateur de Twitter.

Ce grand déplacement au départ de Paris de toute une équipe de télévision est jugée innapropriée est non nécessaire. Pour couronner le tout les internautes ont remarqué également que le professeur Didier Raoult, se grattait la barbe sans arrêt.

Didier Raoult interviewé sur BFM TV

Des gestes répétitifs du professeur qui posent quelques questions, sachant qu'il est fortement recommandé de ne pas se toucher le visage. Ce détail montre bien à quel point l'infectiologue est persuadé de ses affirmations concernant les conclusions de ses recherches sur la pandémie du coronavirus.

"Il est possible que d'ici quelques semaines, il n'y ait plus de cas pour des raisons extrêmement étranges mais qu'on a l'habitude de voir pour la plupart des maladies virales de type respiratoire", avait-il d’ailleurs assuré le 14 avril dernier sur Twitter. Encore une déclaration choc qui avait, cette fois aussi, suscité la polémique…

Le professeur Didier Raoult

Didier Raoult, est né le 13 mars 1952 à Dakar au Sénégal. C'est in infectiologue et professeur microbiologiste français, spécialiste des maladies tropicales infectieuses. Il pratique à la faculté des sciences médicales et paramédicales de Marseille. Mais aussi à l'institut hospitalo-universitaire en maladies infectieuses de Marseille.

Lauréat du Grand prix de l'Inserm en 2010, il décrit avec ses équipes de Marseille, des virus complexes. Le professeur Didier Raoult est l'un des chercheurs les plus éminents à travers le monde.

Connu pour son franc-parler et ses prises de positions sujettes à polémiques, il acquiert une notoriété médiatique internationale en 2020 quand, avec son équipe, il affirme avoir trouvé un remède contre la maladie de coronavirus Covid-19.