Covid-19 : l’Insee confirme une surmortalité à l’épidémie du Coronavirus

Coronavirus Covid-19 une surmortalité anormale et très inquiétante en France est confirmée par l Insee ce vendredi 27 mars 2020

Covid-19 : l’Insee confirme une surmortalité à l’épidémie du Coronavirus

Edouard Philippe a annoncé la tenue, samedi, d’un point presse avec Olivier Véran. Un conseil des ministres doit également se tenir vendredi à 15h30.

Edouard Philippe

Surmortalité : l'épidémie du Coronavirus Covid-19 en France

Le dernier bilan de l'épidémie de Covid-19 causée par le Coronavirus fait état de 365 morts supplémentaires entre mercredi et jeudi, portant à 1 696, le nombre de décès en milieu hospitalier.

Toutes les régions sont touchées. Une adolescente de 16 ans est morte en Ile-de-France. 3 375 personnes sont actuellement hospitalisées en réanimation, alors que 4 948 autres, guéries, ont pu sortir de l’hôpital et on attend une aggravation dans les jours qui viennent.

Emmanuel Macron a réuni les partenaires sociaux vendredi matin, en audioconférence, pour discuter notamment des moyens de concilier poursuite de l’activité économique et protection des salariés.

Un conseil des ministres complémentaire doit par ailleurs se réunir dans l’après-midi pour adopter les cinq dernières ordonnances de la loi sur l'état d'urgence sanitaire. 

Emmanuel Macron

En amont, Edouard Philippe a réuni l’ensemble des membres du gouvernement pour une visioconférence. "Nous nous installons dans une crise qui va durer", a-t-il ensuite prévenu, annonçant pour samedi la tenue d’un point-presse avec le ministre de la Santé, Olivier Véran, pour répondre à toutes les questions que les Français se posent légitimement.

Une quatrième évacuation sanitaire aéroportée sera organisée vendredi par les armées pour transférer des patients atteints du coronavirus de Mulhouse vers Bordeaux, a annoncé jeudi soir la ministre des armées, Florence Parly.

Christophe Castaner

"Plus de 225 000 procès-verbaux ont été dressés par les forces de l'ordre pour non-respect des mesures de confinement depuis leur mise en œuvre", a déclaré Christophe Castaner jeudi sur France 2.

Un système d'alerte pour les femmes victimes de violences conjugales sera mis en place dans les pharmacies, en cette période de confinement, a annoncé jeudi soir Christophe Castaner.

La ministre du travail, Muriel Pénicaud, a rapporté jeudi soir que 150 000 entreprises étaient entrées dans le dispositif de chômage partiel, pour 1,6 million de salariés.

Témoignages, conseils, recommandations culturelles, idées, tchats...

Olivier Veran

Outil majeur de lutte contre l’épidémie de Covid-19, le dépistage a été jusqu’à présent pratiqué à petite échelle dans la population française, en raison de difficultés techniques et logistiques.

Le choix du gouvernement à donc été de ne tester que les cas sévères et les publics considérés prioritaires, comme les membres du personnel de santé présentant des symptômes ou des personnes déjà atteintes d’une pathologie.

Mardi 24 mars, l’avis du conseil scientifique stipulait : "L'alternative d'une politique de dépistage à grande échelle et d'isolement des personnes détectées n'est pas pour l'instant réalisable à l'échelle nationale". Sans beaucoup plus de précision.

Mais la  France prévoit d'augmenter, dans les prochaines semaines, ses capacités de tests.

Covid-19 en France

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a ainsi annoncé, mercredi, l’objectif de passer, sous quinzaine, de 5 000 tests à près de 20 000 à 25 000 tests par jour. Une volonté répétée hier lors de son point presse quotidien par le directeur général de la santé, Jérôme Salomon.

Carte : Coronavirus Covid-19 dans le monde

L'épidémie du Coronavirus Covid-19 dans le monde

Avec plus de 83 000 cas, les États-Unis dénombraient jeudi plus de cas recensée du nouveau coronavirus que tout autre pays dans le monde, dépassant la Chine et l’Italie.

Les vingt-sept pays membres de l'Union européenne vont examiner sous 15 jours des mesures plus fortes. La chancelière allemande Angela Merkel est opposée à l’idée d’émettre des coronabonds, souhaités par Rome et Paris.

Au Royaume-Uni, le premier ministre, Boris Johnson a été testé positif au Covid-19, mais il assure qu’il n’a, jusqu’ici, développé que de légers symptômes.  

La Chine a fait état vendredi de 55 nouveaux cas de Covid-19 dont 54 importés de l’étranger, au moment où le pays s’apprête à fermer temporairement ses frontières et réduire drastiquement ses vols internationaux.