Coluche révélations sur sa mort : la femme d'un célèbre chanteur raconte

La médium Geneviève Delpech, épouse du regretté chanteur populaire Michel Delpech, fait d'étranges révélations sur la mort de Coluche. Elle raconte au micro d'Europe 1 à l'émission d'Anne Roumanoff.

Coluche révélations sur sa mort : la femme d'un célèbre chanteur raconte

Geneviève Delpech, la femme de Michel Delpech, qui est médium était dans l'émission d'Anne Roumanoff en tant qu'invitée. Lors de l'entretien elle a fait d'étranges révélations sur la mort de Coluche.

L'humoriste est décédé le 19 juin 1986, souvenir terrible pour tous les fans de Coluche, qui avait trouvé la mort lors d'un accident de la route avec sa moto. L'artiste quittait la ville de Cannes en direction de Opio au guidon de son bolide à deux roues.

Coluche étranges révélations sur sa mort

Mort suspecte

Sur le trajet, Coluche a trouvé la mort dans un accident tragique. Il est entré en collision avec un camion qui transportait des gravats, mais roulant sans casque à cette époque, l'artiste est décédé sur le coup, il était 16h30.

Depuis son décès, de multiples rumeurs concernant ce triste événement et de nombreuses hypothèses ont vu le jour. D'ailleurs, très recemment, un autre humoriste en la personne de Jean-Marie Bigard, suspectait que la mort de Coluche avait été organisée et orchestrée.

Coluche nouvelles révélations sur sa mort

Etranges révélations

En effet, Coluche qui avait 41 ans le jour de sa mort, s'était présenté aux élections présidentielles, ce qui avait extrêmement inquiété le classe politique de l'époque.

Son succès et les intentions de vote étaient tellement importantes que l'artiste se retirait en raison de plusieurs menaces de mort.

Aujourd'hui à quelques jours de l'anniversaire de sa mort, Christine Delpech, médium et épouse du regretté chanteur Michel Delpech, fait d'étonnantes révélations sur la disparition du célèbre comique français.

Coluche accident de moto suspect

"Bon dieu il va se tuer"

La femme du chanteur est effectivement une médium réputée et elle est convaincue avoir prédit la mort de Coluche en précisant même que ce serait au guidon de sa moto : 

"Il y avait du monde et j'ai dit à mon mari Michel : “Bon Dieu, il va changer sa moto et il va se tuer”. Alors Michel Delpech est allé voir Coluche, qui est venu me voir. Il m’a dit : “Alors ma poule, il paraît que je vais me casser la gueule en moto !”", se souvenait-elle lors de son intervention au micro d’Anne Roumanoff sur Europe 1.

Coluche une médium fait des révélations

Prédictions 

Malgré tout la médium a eu beau le mettre en garde maintes et maintes fois, Coluche ne prenait pas du tout ses prédictions au sérieux et le mari défunt de Véronique Colucci n'en tenait pas compte. 

Mais Geneviève Delpech assure qu'elle a déjà plusieurs fois ressentie la mort imminente de quelqu'un : "Je ne sais pas si c’est un don extraordinaire. Pour le moment, c'est hors du commun. Un jour on l’expliquera sûrement.", conclut sobrement l’épouse de Michel Delpech.

Coluche, de son vrai nom Michel Colucci, est né dans le 14ème arrondissement de Paris, le 28 octobre 1944. Il est mort le 19 juin 1986 à Opio dans les Alpes-Matitimes. C'est un humoriste et comédien français.

Coluche : Geneviève Delpech revient sur sa mort

Fils d'un immigré italien et d'une Française, Michel Colucci a grandi en banlieue parisienne dans la ville de Montrouge. Au tout début de sa carrière, Il décide de prendre le pseudonyme "Coluche" à l'âge de 26 ans.

L'artiste revendique sa grossièreté mais, selon lui, sans jamais tomber dans la vulgarité. Coluche s'impose très rapidement par son style nouveau et sarcastique avec une grande liberté d'expression.

Coluche anniversaire de sa mort

Au music-hall, Coluche brocarde notamment les tabous mais également les valeurs morales et politiques de notre société contemporaine. En 1975, il devient très célèbre avec son fameux sketch qui le propulsera définitivement, en parodiant un jeu télévisé : "Le Schmilblick".

Jusqu'au années 1975, il obtient des rôles de second plan au cinéma avant de camper des personnages plus centraux, comme dans "L'Aile ou la Cuisse", et il devient véritablement tête daffiche durant les années 1980, avec des comédies au succès énormes.

Coluche les restos de cœur

En 1977, il passe à la réalisation en co-réalisant "Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine" avec Marc Monnet. En 1984, il obtient un César du meilleur acteur pour son rôle dramatique dans "Tchao Pantin" de Claude Berri.

Tour à tour provocateur ou agitateur par ses prises de position sociales, il se présente à l'élection présidentielle de 1981 avant de se retirer, à la suite de pressions et de menaces.

Jouissant d'une énorme popularité et très apprécié du public, il fonde en 1985 l'association "Les Restos du cœur", relais d'aide aux plus pauvres, quelques mois avant de mourir dans un accident de moto.