Camélia Jordana : violences policières, Slimane et Angèle la défendent

La chanteuse Camélia Jordana qui a créé de vives polémiques en dénonçant les violences policières en France, est soutenue dans ses propos par les artistes Slimane et Angèle.

Camélia Jordana : violences policières, Slimane et Angèle la défendent

Slimane a publié un assez long texte sur son compte Twitter mardi 26 mai 2020. Le chanteur a tenu à prendre la défense de Camélia Jordana, car d'après lui, la chanteuse, n'a fait que révéler un fait réél.

Camélia Jordana défendue par Slimane

Slimane prend sa défense

Slimane écrit : "Camélia Jordana n'a fait qu'utiliser sa voix pour évoquer un véritable sujet de société, que sont les violences policières. La polémique continue et Slimane ne va certainement pas faire l'hunanimité...

Camélia Jordana était invitée samedi dernier sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché", présentée par Laurent Ruquier. Lors du débat, la chanteuse a abordé un sujet brûlant qui a déclenché beaucoup de polémiques depuis son intervention.

Camélia Jordana  racisme et violences policières

"Je ne me sens pas en sécurité"

Camélia Jordana dénonçait le racisme et les violences de la police française.

Ses propos sur la police au sujet des femmes qui vont travailler tous les matins en banlieue et qui ne se sentent pas en sécurité face à un flic en raison de leur couleur, na pas fini de faire réagir. Elle affirmait ne pas se sentir en sécurité elle-même..

Des propos jugés courageux pour certains et totalement inadmissibles pour d'autres. Camélia Jordana, d'origine algérienne affirme qu'il y a une montée des violences policières en France.

Preuve en est d'après elle, par les vidéos et photos de plus en plus nombreuses sur les réseaux sociaux ces derniers temps.

Camélia Jordana : Angéle et Slimane la défendent

Camélia Soutenue pas Slimane et Angèle

Depuis ses déclarations choc, Camélia Jordana se retrouve au centre d'une énorme polémique. Ses propos violents sont la cause de son lynchage médiatique en ce moment, mais elle a tout de même le soutien de quelques artistes, politiques et journalistes.

La chanteuse de 27 ans est soutenue en autre, par Slimane, qui s'est exprimé en faveur de la chanteuse sur son compote Twitter : 

"La France est marquée par une longue tradition d'artistes, d'hommes et de femmes, français ou étrangers, ayant porté haut et fort leurs idées. Les voix ont raisonné bien au-delà de nos frontières".

Le coup de gueule de Camélia Jordana

Cyberharcèlement envers Camélia Jordana

Il ajoute :  "Pourtant, un grand nombre de commentateurs reproche à Camélia Jordana d'avoir pris part, en tant qu'artiste, à ce débat", débute-t-il dans son texte.d.ans un texte publié le mardi 26 mai 2020

Il renchérit et écrit : "Camélia Jordana n'a fait qu'utiliser sa voix pour évoquer un véritable sujet de société. Cette intervention aurait pu donner lieu à une réflexion collective, un dialogue, duquel nous aurions tous pu ressortir grandis. Les commentaires haineux, racistes et sexistes explosent", conclut-il.

Slimane évoque le cyberharcèlement dont Camélia Jordana fait l'objet depuis la diffusion de "On nÈest pas couché". Pour le chanteur, il est d'après lui très important de relancer ce débat qui concerne le vivre-ensmble en France.

Camélia Jordana vive polémiques en France

La chanteuse Angèle a également apporté son soutien à Camélia Jordana via son compte Instagram. Dans une story qu'elle a intitulé "Bienvenue en France". Elle y oppose le très controversé journaliste Eric Zemmour en déclarant ceci : 

"Payé depuis des années pour faire des discours racistes à la télé et réhabiliter Pétain : 'liberté d'expression', soutien du président, omniprésence dans les médias", à Camélia Jordana, "qui dit qu'elle ne se sent pas en sécurité en présence des policiers : polémique, haine, insultes, condamnation du gouvernement, menaces des syndicats policiers..."

Camélia Jordana défie Christophe Castaner

Voici donc des soutiens innatendus au bénéfice de Camélia Jordana, qui doit en être satisfaite, mais qui ne va pas calmer les esprits sur ce sujet explosif. Nul doute que de prochaines polémiques vont ressurgir sur les réseaux sociaux.

Rappelons tout de même que la chanteuse demandait une confrontation et un débat en direct sur ce thème avec le ministre Christophe Castaner... Ben voyons, Rien que ça !