Bon Jovi à le coeur sur la main : Il ouvre un troisième restaurant gratuit pour les personnes qui n'ont pas à manger

Bon Jovi et son épouse ouvrent leur troisième restaurant destiné aux personnes sans-abri et dans le besoin pour leur offrir des repas chauds gratuitement

Bon Jovi à le coeur sur la main : Il ouvre un troisième restaurant gratuit pour les personnes qui n'ont pas à manger

On connait bien la pop star Bon Jovi, mais il prouve qu'il n'est pas seulement un chanteur à succès, car il a créé sa fondation appelée jBj Soul Kitchen, qui est actuellement sur le point d'ouvrir son troisième restaurant communautaire.

Les personnes qui n'ont pas la possibilité de manger à leur faim ou tout simplement s'offrir un repas chaud, sain, et nutritif peuvent venir dans ce restaurant dans lequel ils sont accueillis sans jugement.

Ce troisième restaurant ouvre ses portes sur le campus de l'université Rutgers, dans le New Jersey aux Etats-Unis. Bon Jovi et son épouse Dorothea Hurley, expliquent leur motivation et leur inspiration pour cette fondation et comment ils s'y sont impliqués.

Bon Jovi a le coeur sur la main

Le sans-abrisisme est un tabou social

Dorothea Hurley l'épouse de Bon Jovi, déclare à Tracy Smith, animatrice de Sunday Morning sur CBS. "La faim ne ressemble pas à ce que votre représentation mentale peut imaginer.

Ce sont des gens de votre église. Ce sont les enfants qui vont à l'école avec vos enfants. Je pense que cela a ouvert les yeux de beaucoup de gens de la communauté qui disaient : "Oh, il ny a pas de sans-abri ici".

Ce fléau social dramatique appelé le sans-abrisisme, est un véritable tabou dont on ne parle pratiquement jamais. C'est une stigmatisation envers ces personnes sans abri ou pauvres et qui par dignité ne cherchent pas toujours à obtenir de l'aide et n'ont pas accès aux ressources dont elles ont besoin.

Bon Jovi et son épouse pour une bonne cause

Une alimentation de qualité pour tous

Le couple a ouvert son premier jBj Soul Kitchen en 2011 à Red Bank, dans le New Jersey, dans le but de founir une alimentation de qualité aux personnes dans le besoin.

Le jBj Soul Kitchen n'affiche aucun prix sur le menu.  Par ailleurs, les visiteurs ont la possibilité de payer ce qu'ils veulent. Mais l'idée très originale, est que les clients qui peuvent se le permettre ont la possibilité de payer le repas des autres.

Pour ceux qui ne peuvent pas payer du tout, ils sont invités à se porter volontaires. En effet tout le travail est effectué par des bénévoles et tous les aliments sont donnés.

Bon Jovi et sa femme ont un tout nouveau projet qui s'adresse aux étudiants de l'université de Rutgers qui ont des difficultés à se procurer des aliments nutritifs.

Bon Jovi déclare : "Nous pensons que c'est un rite de passage d'étudier durement et de manger des nouilles. Mais malheureusement c'est la seule chose que vous pouvez vous permettre".

Bon Jovi ne compte pas s'arrêter là

Bon Jovi et son épouse continuent sans relâche

Le couple va continuer à ouvrir differents jBj Soul Kitchen tant qu'il y aura un besoin et ils ne comptent pas s'arrêter là. Evidemment ce n'est pas du tout comparable avec la vie de scène à laquelle Bon Jovi est habitué, mais il est fièr de sa fondation et du sentiment d'accomplissement qui l'accompagne.

"Cela ne peut evidemment pas se comparer à la performance sur scène et l'écriture de chansons", a-t-il déclaré.

"Mais ce que ça fait, c'est que cela vous donne le même sentiment de satisfaction, et je pense que quand je pars d'ici la nuit après une longue nuit de bénévolat, je me dit  que cela fait ressentir le même genre de bien que sur la scène, et la meilleure façon de se sentir bien, est de faire du bien. Alors trouvez votre bien et faites le".