Biopic de Johnny Hallyday : le démenti formel de Laeticia Hallyday

Un biopic de Johnny Hallyday est en projet et devrait être tourné par Olivier Marchal, mais Laeticia Hallyday dément formellement.

S'abonner
Biopic de Johnny Hallyday : le démenti formel de Laeticia Hallyday
Le Figaro magazine annoncait le dimanche 10 mai, le projet d'un biopic sur la vie de Johnny Hallyday. Le tournage a été proposé à Olivier Marchal.

Laetitia Hallyday dément le biopic de Johnny

Petit problème, car Laeticia Hallyday, la veuve de Johnny dément formellement. Elle n'était même pas informée de ce projet et elle n'a donné aucun accord.

Tous les fans de Johnny vont certainement être très déçus. En effet, Olivier Marchal à bel et bien été approché par Universal pour la réalisation d'un biopic sur Johnny Hallyday décédé le 7 décembre 2017.

Johnny et Laeticia Hallyday

Le comédien et cinéaste de "36 Qai des Orfévres", "Les Lyonnais" et "MR 73",  disait sur Johnny :

"C'était un type adorable, charmant. Il a eu dix vies, il me touchait beaucoup. Il avait un talent fou J’ai dit banco. Ce sera une façon de lui rendre hommage"

Sarrêtant avant les conflits de justice de Laetitia, concernant lhéritage de Johnny, le film doit retracer la carrière complète de Johnny Hallyday. Depuis ses débuts qui lui valu le surnom de lidole des jeunes jusquà son dernier souffle.

Laeticia Hallyday

Seulement voilà Latetitia Hallyday dément formellement cette nouvelle qui comme une trainée de poudre, a déjà fait le tour des réseaux sociaux.

la veuve de Johnny Hallyday n'a pas du tout été informée de ce projet de biopic de son défun mari qui devrait être réalisé par Olivier Marchal.

Laeticia Hallyday

Elle n'a donc absolumemt pas donné son accord, mais pas de refus catégorique non plus. De toute façon pour un tournage l'autorisation de Laeticia est indispensable.

Dans le cas d'une acceptation de sa part elle devrait mettre à entière disposition, tout les effets que Johnny avait entassé dans sa proptiété de Marne-la-Coquette en région parisienne.

Laeticia et Johnny

Olivier Marchal quant à lui, aimerait évidemment pouvoir monter ce beau projet. Le cinéaste considérait Johnny Hallyday comme son ami, et il aurait tant aimé collaborer avec lui du temps de son vivant.

Les deux personnages avaient dèailleurs failli travailler ensemble sur un projet qui n'a jamais pu se faire. Johnny Hallyday appréciait énormément le travail d'Olivier Marchal.

"Le chanteur adorait les anciens films policiers", notait le cinéaste, "On a failli jouer dans une pièce de théatre ensemble, dans laquelle il aurait interprété son propre rôle". disait-il avec regrets.

Johnny Hallyday

Olivier Marchal est un né le 14 novembre 1958 près de Bordeaux à Talence. Son plus gros succès à ce jour est le film 36 Quai des Orfévres". Il est aussi le créateur des séries télévisées "Braquo" et "Flics". En 2010, Il a été nommé chevalier de l'ordre des arts et des lettres."

On le découvre acteur en 1992 enchaînant les petits rôles dans des comédies potaches et des séries françaises. Il finit par percer en tant qu'acteur grâce à son premier rôle régulier, celui de la série policière "Quai numéro 1", sur France 2.

Un rôle de capitaine entre 1996 et 2001. Il devient très populaire avec la série "Police District" diffusée sur M6 pendant 3 saisons. Il a aussi participé et écrit pour les "Commissaires Moulin" sur TF1 et "Central Nuit" sur France 2.

Olivier Marchal

Il dirigera Anne Parllaud et Richard Anconina en 2002 dans le thriller "Gangsters" qui fera de lui un cinéaste reconnu.

Dans "36 Quai des Orfévres" il réalise en 2004, ce  grand polar avec deux pointures du cinéma qui sont Gérard Depardieu et Daniel Auteuil. C'est la consécration pour Olivier Marchal et il devient un metteur en scéne de référence dans le style polar.