Affaire Benjamin Griveaux : une carte de presse falsifiée découverte par la police chez Alexandra de Taddeo

Affaire Benjamin Grivaux : Les enquêteurs de la police judiciaire ont découvert une fausse carte de presse au domicile dAlexandra de Taddeo

Affaire Benjamin Griveaux : une carte de presse falsifiée découverte par la police chez Alexandra de Taddeo

Alexandra de Taddeo mise en examen dans l'affaire Benjamin Griveaux, donne une curieuse explication aux enquêteurs qui ont trouvé chez elle, une fausse carte de presse. Propos recueillis par l'hebdomadaire L'Obs.

Les surprises et nouvelles révélations n'en finissent pas de tomber dans l'affaire Benjamin Griveaux. En effet, selon une information de L'Obs, les enquêteurs ont trouvé une fausse carte de presse au domicile d' Alexandra de Taddeo.

L'étudiante en droit, qui a reçu les vidéos intimes à caractère sexuel de Benjamin Griveaux, l'ancien candidat à la mairie de Paris, déclare quelle était correspondante pour RFI!

A LIRE: Affaire Benjamin Griveaux, ces cinq autres vidéos du candidat resteraient introuvables

Affaire Bejamin Grivaux nouvelles révélations

Alexandra de Taddeo : "jalouse de mes amis journalistes"

La police continue ses investigations sur Alexandra de Taddeo et de son compagnon Piotr Pavlenski. L'artiste activiste qui a diffusé les sextapes sur internet.

Suite aux plaintes déposées par Benjamin Griveaux à leur encontre pour : "atteinte à l'intimité de la vie privée", et "diffusion sans l'accord de la personne d'images à caractère sexuel", la jeune femme interrogée sur ce document falsifié ne s'est pas démontée.

Elle a livré une réponse pour le moins surprenante, et d'après l'hebomadaire L'Obs, elle a déclaré : "Je suis jalouse de mes amis journalistes qui peuvent rentrer gratuitement dans les musées".

A LIRE: Ces autres sextapes détenues par Piotr pavlenski dont il redoute la diffusion

Alexandre de Taddeo jalouse des journalistes

Une expertise psychologique demandée

L'hebdomadaire qui révèle aussi que la juge d'instruction chargée de l'affaire avait demandé quelques jours plus tôt, une expertise psychologique d'Alexandra de Taddeo.

Ces nouvelles pièces et témoignages viennent encore gonfler le dossier de cette affaire dont les conclusions seront rendues en principe avant le mois de juin.

Ces conclusions devront dire entre autres questions si l'état de l'étudiante présente les troubles suivants : "a-t-elle présenté et présente toujours des troubles d'ordre psychologique ou des déficiences susceptibles d'influencer son comportement notamment son affectivité et son émotivité". A suivre...