Vous êtes sujette à des pertes blanches ? - Page 1/2

J’ai des pertes blanches, c’est grave ?

Les pertes blanches, aussi appelées leucorrhées, sont des sécrétions vaginales visibles sur les sous-vêtements. Si ce phénomène est tout à fait naturel, il peut aussi, dans certains cas, être le signe d’une infection. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet très intime, et les bons réflexes à adopter en cas de modification brusque de ces pertes blanches.

J’ai des pertes blanches, c’est grave ?
Les pertes blanches, aussi appelées leucorrhées, sont des sécrétions vaginales visibles sur les sous-vêtements. Si ce phénomène est tout à fait naturel, il peut aussi, dans certains cas, être le signe d’une infection. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet très intime, et les bons réflexes à adopter en cas de modification brusque de ces pertes blanches. 

Que sont les pertes blanches ?
Les pertes blanches sont des sécrétions produites par le vagin et l’utérus. Elles sont blanchâtres ou jaunâtres et ont généralement l’aspect de blanc d’œuf cru. Elles apparaissent au début de la puberté et sont présentes tout au long de la vie d’une femme.
À certaines périodes, elles peuvent être plus abondantes (par exemple pendant la grossesse), et plus rares à d’autres moments. Elles sont également présentes tout au long du cycle, mais leur quantité varie : elles sont ainsi plus fréquentes deux à trois jours avant l’ovulation. Leur aspect aussi change selon le moment du cycle : fluides et transparentes en début de mois, elles deviennent ensuite légèrement plus épaisses et plus jaunâtres.

Page 1 sur 2

Derniers Articles