Vos phobies disent énormément de choses sur votre personnalité ! Faites le test afin de voir ce que votre propre inconscient peut vous révéler...

Nos peurs les plus profondes sont étroitement liées à notre inconscient, et cela révèle énormément de choses sur notre vraie nature... En effet, il s'agit d'une manière pour notre cerveau de nous mettre en garde contre de nombreuses choses, et avant tout contre nous-mêmes ! 

De nombreux travaux dans le domaine de la psychologie ont été faits à ce sujet, et les peurs plus ou moins conscientes des individus ont passionné des générations de psychologues et de chercheurs. 

Voici quelques unes des peurs les plus communes... Et ce que la psychologie dit à leur sujet.

 

 1. Vous avez peur du noir

         

Cette image vous fait peur ? Vous souffrez peut-être de nyctophobie, c’est-à-dire la peur du noir !

 

Vous êtes une personne joyeuse et positive, avec une imagination extrêmement active — bref, vous êtes un créatif dans l’âme. Vous adorez utiliser votre potentiel créatif, tant  au travail qu’à la maison.

 

Le noir ne vous fait pas peur en lui-même : c’est plutôt la sensation de ne pas voir ce qui se trouve en face de vous qui vous effraye. Si vous avez peur du noir, c’est avant tout parce que vous avez peur de ce que vous ne connaissez pas, de l’invisible et de ce que vous ne pouvez pas comprendre ou cerner. Vous avez probablement également peur de l’avenir, de votre futur personnel et professionnel, de la mort, des situations imprévisibles qui pourraient mal tourner…
 

Outre une certaine peur de l’inconnu, la peur du noir peut également être le résultat d’une imagination hyperactive ! C’est la raison pour laquelle cette peur est tellement présente chez les enfants, mais certains adultes parviennent à conserver cette imagination d’enfant. Votre cerveau crée de scénarios improbables qui pourraient se dérouler dans ce noir, une fois les lumières éteintes… Votre grand défi réside ici : parvenir à dompter votre propre imagination et à l’utiliser pour votre propre bien. Peut-être est-ce le moment de vous atteler à un projet créatif, d’écrire ce livre que vous voulez écrire depuis longtemps, de prendre des cours de photo ou de peinture… ? Bref, il est sans doute temps d’utiliser votre nature hautement créative  à son plein potentiel si vous ne le faites pas déjà !

 


2. Vous avez peur de vous exprimer en public 

 

Cette image vous fait peur ? Vous souffrez peut-être de glossophobie, c’est-à-dire la peur de s’exprimer en public !

 

Vous êtes un introverti dans le sens le plus profond du terme. Il se peut que vous n’en laissiez rien paraître aux autres, car vous avez appris à masquer votre nature à ceux qui vous entourent… Pour autant, même si c’était le cas, cela ne change rien à ce que vous êtes au plus profond de votre être. Vous aimez être seul face à vos pensées. Vous préférez avoir quelques amis avec des relations solides et sincères, plutôt que d’accumuler les relations superficielles avec un maximum de personnes.

 

Le docteur Sian Beilock, enseignante-chercheuse en psychologie, écrit dans la revue spécialisée Psychology Today que, « depuis plus de vingt ans, les chercheurs ne parviennent pas à comprendre pourquoi certaines personnes rayonnent littéralement lorsque tous les regards sont braqués sur eux, alors que d’autres parviennent à peine à se trainer jusqu’au micro. »

Les gens qui, comme vous,  n’aiment pas être placés sous le feu des projecteurs ont fortement tendance à être de personnes simples, honnêtes et humbles. Elles préfèrent œuvrer pour le bien commun plutôt que d’être mises en valeur et de récolter les lauriers de la gloire. Cependant, vous pouvez travailler votre timidité de manière à vous ouvrir plus encore vers le monde — car vous en valez vraiment la peine.

 
 

3. Vous avez peur des serpents 

 

Cette image vous fait peur ? Vous souffrez peut-être d’ophidiophobie, c’est-à-dire la peur des serpents !

 

Vous êtes un ami aimant, dévoué aux autres, et tourné vers votre famille. Vous accordez énormément de valeur aux gens qui vous entourent, et aux relations que vous entretenez avec eux. Vous êtes prêt à tous les sacrifices pour aider un ami, et vous seriez le premier à défendre vos proches lors d’une dispute.

 

Votre peur des serpents traduit en vérité une peur profonde de voir la vie des personnes que vous aimez être mise en danger. Un article publié dans la revue spécialisée Psychology Today fait ainsi état que « l’une des théories expliquant [la peur des serpents] suppose que  les humains, tout comme les autres primates, sont prédisposés pour acquérir la peur des créatures qui ont par le passé menacé la vie de leurs ancêtres ». Pour cause, les serpents sont des animaux potentiellement dangereux pour un groupe de primates, en particulier pour ses membres les plus vulnérables tels que les bébés et les jeunes individus.

 

Votre phobie des serpents est tout simplement une expression de votre cerveau, qui cherche instinctivement à vous protéger, vous ainsi que ceux que vous aimez, du danger.

 


4. Vous avez peur du sang 


Cette image vous fait peur ? Vous souffrez peut-être d’hémophobie, c’est-à-dire la peur du sang !

 

Parmi tous vos amis, vous êtes la personne la plus calme, dotée d’un tempérament sage et équilibré. Vous essayez toujours d’être zen et tempéré. Vous avez également une grande appréciation de votre propre corps, que vous percevez un peu comme le temple de votre esprit. Vous aspirez à prendre soin de votre corps, tout comme de votre esprit, comme le veut l’adage.

 

Cependant, votre peur du sang puise ses sources dans une peur intérieure qu’une blessure vienne endommager votre « temple ». Et assurément, vous n’êtes pas tout seul à avoir peur de cela ! Le docteur Jordan Gaines Lewis écrit ainsi que « la peur du sang et le réflexe d’évanouissement à la simple vue du sang est possiblement un réflexe primitif ancré très profondément dans le cerveau de certaines personnes. » Votre esprit profondément conscient de votre propre  corps, en harmonie avec votre enveloppe charnelle, tente de vous protéger en vous faisant savoir que quelque chose ne va pas lorsque vous voyez du sang.

 


5. Vous avez peur des germes 

 

Cette image vous fait peur ? Vous souffrez peut-être de mysophobie, c’est-à-dire la peur des germes et des microbes !

 

Vous êtes un petit peu plus nerveux que certains de vos amis. Vous aimez que les choses soient propres, nettes et bien rangées, et vous n’appréciez pas du tout lorsque vous sentez qu’il y a du bazar dans votre vie. Perfectionniste voire un brin maniaque sur les bords, vous tirez votre fierté d’un travail bien fait et de la sensation du devoir accompli… Mais le revers de la médaille, c’est que cette phobie va souvent de pair avec un taux très fort de stress et d’anxiété.

 

Le docteur Graham C.L. Davey explique dans un article paru dans Psychology Today que, «  nous savons que la peur de la contamination bactérienne et/ou virale peut être induite par ce qu’on appelle la ‘sensibilité au dégoût’, et donc par le niveau élevé de sensibilité qu’un individu peut éprouver face à cela. » En d’autres termes, vous éprouvez une sensation élevée d’angoisse lorsque quelque chose vous paraît dégoûtant ou désordonné.

 

Si votre côté perfectionniste vous pousse sans cesse à vous dépasser et qu’il sera sans doute très apprécié de votre entourage professionnel, il serait peut-être bon pour vous de souffler un peu et de vous décontracter aussi ! Vous pouvez travailler votre stress afin d’être moins exigeant envers les autres comme envers vous-même.

 


6. Vous avez peur des araignées 

 

Cette image vous fait peur ? Vous souffrez peut-être d’arachnophobie, c’est-à-dire la peur des araignées !

 

Vous êtes un individu fort, et un véritable leader dans l’âme. Les autres personnes sont naturellement attirées vers vous, et trouvent de l’inspiration dans vos méthodes.

 

Votre peur des araignées n’est pas vraiment une chose inquiétante. En fait, l’arachnophobie est une peur très commune : Une étude britannique a démontré que 32% des femmes et 18% des hommes partagent la même peur que vous.

 

Pourquoi avez-vous peur des araignées ? Inconsciemment, de nombreuses personnes perçoivent ces petits animaux comme des êtres dégoûtants et sales, et les araignées sont également liées à une idée de danger car certaines espèces sont venimeuses. Tout comme les germophobes, votre peur des araignées provient donc d’une réponse de dégoût,  à cela près que la vôtre est plus lié à la crainte d’être médiocre, de ne pas être à la hauteur, d’être une personne « commune ».

De même, tout comme les personnes ayant la phobie des serpents, vous êtes prédisposé à vouloir vous protéger, ainsi que les autres, des choses potentiellement dangereuses.

 
 

7. Vous avez peur des clowns 

 

Cette image vous fait peur ? Vous souffrez peut-être de coulrophobie, c’est-à-dire la peur des clowns !

 

Vous êtes une personne qui déteste le mensonge et les choses absurdes, vous vous enorgueillissez d’être honnête, sincère et de dire la vérité. En conséquence, vous attendez des autres qu’ils soient honnêtes et directs envers vous, tout comme vous l’êtes à leur égard.

 

Et si vous trouvez cette peur bizarre, sachez qu’elle s’explique très facilement au niveau psychologique… et c’est une peur bien plus commune que vous ne le pensiez. En fait, près de 1 adulte sur 10 a peur des clowns ! Selon Carlin Flora pour la revue Psychology Today, « c’est parce que notre capacité à lire et à interpréter les expressions faciales a été, depuis la nuit des temps, une des clés essentielles de notre survie, que notre incapacité à discerner l’expression d’un clown (et donc, ses véritables intentions) derrière son maquillage et son accoutrement peut provoquer la méfiance et la suspicion. »

 
 

8. Vous avez peur de la solitude 

 

Cette image vous fait peur ? Vous souffrez peut-être de monophobie, c’est-à-dire la peur d’être seul !

 

Vous êtes une personne ouverte, sociable et extravertie. Bien souvent c’est vous qui mettez l’ambiance lors des soirées. Vous aimez être le centre de l’attention et adorez être en compagnie de vos amis. Vous sautez sur toutes les occasions qui se présentent à vous pour vous amuser. Et en amour comme en amitié, c’est un fait : être seul vous terrifie au plus haut point.

 

Mais qu’est-ce qui vous fait si peur dans l’idée de solitude ? le sentiment d’être abandonné ? La sociologue Theresa DiDonato écrit ainsi que « dans la culture occidentale, non seulement nous promouvons l’idée qu’être dans une relation amoureuse est essentiel pour notre bien-être, mais nous stigmatisons aussi souvent les individus seuls, en associant de manière erronée le fait d’être seul avec le concept d’échec, ou avec un problème de personnalité. »

 

Si vous êtes très sensible à cette peur, il se peut qu’inconsciemment, vous ne vous considériez en tant qu’individu que lorsque vous faites partie d’un groupe... Vous manquez peut-être de confiance en vous, malgré vos dehors sociables et extravertis. À terme, cela pourrait être nocif pour votre bien-être personnel. Essayez de prendre le temps d’être seul et de vous recentrer sur vous-même — vous ressortirez sans doute grandi de cette expérience.

 
 

9. Vous avez peur des hauteurs 

 

Cette image vous fait peur ? Vous souffrez peut-être d’acrophobie, c’est-à-dire la peur des hauteurs !

 

Vous êtes une personne complexe, un véritable paradoxe. D’un côté, vous adorez rencontrer de nouvelles personnes, vivre de nouvelles expériences, découvrir de nouveaux endroits. De l’autre, vous avez en réalité profondément peur de l’inconnu. Mais comment peut-on aimer la découverte et avoir peur de l’inconnu en même temps ? Eh bien, regardons votre phobie de plus près !

 

Lorsque vous vous retrouvez dans une situation où vous éprouvez une peur du vide, demandez-vous ceci : comment êtes-vous arrivé là ? Vous êtes monté quelque part, donc manifestement en train de vous élever, de découvrir quelque chose de nouveau. Mais maintenant que vous êtes arrivé là, vous regardez en bas… et vous prenez soudain conscience du danger (relatif ou réel) que vous encourrez en vivant quelque chose d’incertain. Et figurez-vous que beaucoup de personnes partagent cette peur et ce paradoxe avec vous, à des degrés plus ou moins forts bien sûr. Le docteur Glenn Geher explique ainsi que« la peur du vide et des hauteurs est une peur universelle et humaine. »

 

Être complexe, tout le monde l’est à des différents degrés. Mais si vous êtes particulièrement complexe, vous pouvez parfois en souffrir : par exemple, les autres personnes pourraient avoir du mal à vous comprendre. Vous avez certainement du mal à prendre certaines décisions, et vous êtes souvent partagé entre deux côtés lors d’une dispute.

 


10. Vous avez peur des foules

 

Cette image vous fait peur ? Vous souffrez peut-être d’agoraphobie, c’est-à-dire la peur de la foule !

 

Il ne faut pas confondre cela avec de la claustrophobie, vous n’êtes pas nécessairement effrayé par les espaces clos… vous avez peur d’être coincé, non pas par les murs, mais par d’autres humains.

 

Vous êtes une personne relativement sociable, pour autant il est crucial pour vous de disposer de votre propre espace personnel. Vous préférez garder vos distances lors d’un conflit, et vous avez besoin de moments de solitude par moments.

 

Psychology Today définit l’agoraphobie comme « une peur intense des espaces peuplés dans lesquels s’échapper ou prendre la fuite serait difficile. » Il s’agit d’une déformation d’un réflexe naturel lié à l’évolution, qui nous pousse à éviter les espaces dans lesquels nous pourrions être facilement pris au piège par un prédateur. Chez vous, cela se traduit par un besoin de garder un certain espace physique et émotionnel entre vous et les autres.

 

Vous êtes très débrouillard, rêveur, indépendant et épris de liberté, de grands espaces. Vous avez votre petit monde bien à vous, et seules les personnes que vous jugez dignes de confiance obtiennent le privilège de pouvoir vraiment pénétrer dans votre intimité.

Derniers Articles