Voilà pourquoi il ne faut jamais stalker son ex sur Facebook !

Allez voir ce que devient l’ex-homme de notre vie en consultant sa page Facebook ralentirait le processus de guérison après une rupture sentimentale.

 

Selon l’étude menée par la psychologue Tara Marshall, maître de conférences en Angleterre, cette façon de s’immiscer dans la vie de notre ex, entraverait notre capacité à nous projeter.

 

Visiter la page Facebook de celui-ci cause un sentiment de solitude plus prononcé propice à la dépression. Ces visites entraineraient une angoisse psychologique malsaine induite par des pensées négatives.

 

Selon la psychologue, un tiers des personnes continuent de regarder le profil de leur ancien partenaire au moins une fois par semaine. Les personnes les plus fragiles ayant une faible estime d’elles-mêmes, souffrant de jalousie ou ayant peur d’être abandonnées sont les assidues à cette pratique.

 

Facebook n’aide pas à enterrer la rupture, car le réseau social se fait l’écho de tous nos faits et gestes qui apparaissent au fil de l’actualité des publications. Pour pouvoir se reconstruire, il est donc impératif de tourner définitivement la page Facebook d’un ex.

ex1

sta - copie

Source : 7sur7.be

Derniers Articles