Voilà pourquoi à 30 ans on a l'impression d'être trop âgé pour passer ses soirées en boîte de nuit !

Avoir 20 ans et en avoir maintenant 30, en boîte de nuit, ce n'est pas pareil… 

Rappelez-vous cette douce époque. Lorsque vous aviez 20 ans et que vous alliez en boîte régulièrement jusqu'à 6 heures du matin. Parfois, vous étiez même capable d'y aller deux soirs d'affilée, le week-end. Pire : pour vous, il n'y avait aucun problème à se rendre en boîte en pleine semaine, même s'il fallait enchaîner le lendemain avec un cours à 8 heures du mat’.

Bref, vous étiez INVINCIBLE. À présent, vous avez 30 ans. Bien passés. Et vos habitudes ont bien changé. Même si parfois, vous vous amusez à reprendre un rythme de vie pareil, vous vivez sans aucun doute les boîtes de nuit autrement. 

Voici 14 preuves que vous êtes devenu beaucoup trop âgé pour ce genre de soirée : 
 

1. Vous ne supportez plus la musique forte

Non, mais c'est vrai : on ne s'entend même pas parler ! Vous aimez danser, mais vous avez aussi besoin de communiquer. Tout simplement. 


        

2. Pour vous, un week-end se résume à vous reposer, vous reposer et… vous REPOSER

Si, avant, pour vous, le week-end consistait à en profiter pour sortir sans se soucier de l'heure, à présent les fins de semaine vous permettent de récupérer de cinq jours de dur labeur. Vos attentes ne sont plus les mêmes… et les boîtes de nuit ont du mal à en faire partie. 

 

3. Le jargon des boîtes de nuit vous dépasse totalement

“La liste des invités”, “Les vestiaires” et “l'espace VIP”… c'est quoi ça ? Vous avez payé votre entrée, vous estimez que vous pouvez faire comme bon vous semble. Mince alors ! Y aurait-il un mode d'emploi pour vivre en communauté, en boîte de nuit ?

4. Le prix des consommations vous laisse sans voix

Vous ne comptez pas le nombre de fois où vous rêviez de dire au barman : “10 euros la tequila ? Mais pour ça je peux avoir un bon verre de vin et du fromage chez moi !!” 

 

5. Tout ce monde… ça vous étouffe. Tout simplement

C'est impossible de bouger comme bon vous semble. Il y a du monde partout, sur les fauteuils, sur la piste de danse… C'est à peine si vous pouvez circuler ! Et la queue aux toilettes est interminable.

@betanightclub


 

6. D'ailleurs, vous vous demandez si certaines personnes de la boîte sont bel et bien majeures…

Et là, vous vous rendez compte du coup de vieux que vous avez pris : toutes ces personnes autour de vous ont l'air… si jeunes ! 

 

7. Tout, absolument TOUT vous fait comprendre que vous êtes beaucoup trop âgé

Les selfies dans les toilettes, les tenues des gens, la façon de danser… Tout vous dépasse. Vous êtes comme dans un monde parallèle. 

@SKINS

 

8. D'ailleurs, vous ne savez pas comment danser sur les musiques d'aujourd'hui

Si, à l'époque, vous étiez le roi du dancefloor, aujourd’hui ce que vous entendez en boîte ne semble être que du bruit pour vous. Et du coup, cela vous semble bien compliqué de danser sur ce genre de musique !
  

 

9. À présent, vos “grosses soirées” terminent quand celles en boîtes de nuit commencent

Vous avez pris l'habitude de commencer vos soirées en "afterwork", à 19h. Vous commencez l'apéro. Et à 22h30, vous êtes rentré. C'est le max que vous puissiez faire si vous ne voulez pas passer les trois prochains jours tel un zombie ! 

 

10. Vous ne comprenez pas POURQUOI tout ce qui est disponible à manger en sortant de boîtes de nuit contient tant de calories

Tout ce que vous pouvez trouver ce sont des kebabs et autres choses du même acabit pour vous remplir l'estomac. Sauf que ce n'est vraiment pas votre truc ! 

 

11. Vous n'avez plus les vêtements adéquats pour sortir en boîte

Ce qui résume votre garde-robe : soit des vêtements pour le travail, soit des vêtements du quotidien. Les vêtements pour aller en boîte ont déserté votre armoire depuis belle lurette ! 

 

12. À 3 heures du matin, vous êtes déjà fatigué

Si vous terminez vos apéros vers 22h30, ce n'est pas pour rien. Dès 3 heures du matin, vous êtes hors-service. C'est de plus en plus difficile pour vous de faire une nuit blanche ! 

13. C'est aussi probablement parce que vous êtes arrivé à 23 heures… soit TRÈS tôt

Les fois où vous êtes retourné en boîte, vous êtes arrivé bien trop tôt… Alors qu'on arrive rarement à 23h en boîte ! Et ce sont dans ces moments-là que vous vous sentez vraiment en décalage avec le reste des générations. 

@flickr.com/Julian Felipe Rubio

 

14. Vous prenez bien trois jours à vous remettre de soirées pareilles

Vous n'êtes sorti qu'un soir ce week-end et vous n'êtes même pas rentré à l'aube mais rien n'y fait : vous avez des courbatures tout le dos et sentez la fatigue vous envahir encore, et encore… Décidément, ce n'est plus de votre âge ces choses-là ! 


Mais ne plus pouvoir assumer une soirée en boîte à 30 ans ne fait pas de vous un “papy ennuyeux” ! En prenant de l'âge, les attentes ne sont plus les mêmes et mieux vaut prendre en maturité que de ne pas évoluer au final, non ? Allez, rassurez-vous : 30 ans est un bien bel âge et vous avez sûrement mieux que ces interminables soirées en boîtes de nuit désormais !

Derniers Articles