Voici les conséquences et les bienfaits de la respiration abdominale et thoracique... - Page 1/3

Respiration abdominale vs respiration thoracique : conséquences et bienfaits au quotidien

Le simple fait de respirer peut sembler de prime abord la chose la plus naturelle. Vitale et bien sûr essentielle d’un point de vue physiologique, elle se fait de manière spontanée et automatique. Et pourtant, se concentrer sur sa respiration présente de nombreux avantages à ne pas négliger.

La respiration thoracique : de quoi s’agit-il ?

La respiration dite thoracique s’effectue de manière purement automatique et inconsciente. Ce type de respiration fait travailler uniquement la partie supérieure du thorax et néglige l'abdomen. Les poumons ne sont alors pas correctement sollicités : ils ne sont en effet remplis d'air qu’à 30 % de leur capacité initiale. La respiration thoracique peut être source de nombreux maux, allant du sentiment d’angoisse et de stress jusqu’à la sensation désagréable d’inconfort, d’oppression au niveau de la poitrine, voire d’essoufflement. Elle peut dans certains cas être superficielle, saccadée et irrégulière. De plus, elle empêche les cellules de s’alimenter normalement en oxygène et a pour conséquence une mauvaise élimination des différentes toxines présentes dans l’organisme. En somme, cette respiration non contrôlée peut avoir des effets néfastes, tant sur la santé physique que psychologique et émotionnelle.

Page 1 sur 3

Derniers Articles