Voici les bienfaits du sport pour les épileptiques... - Page 1/3

Epilepsie : oui au sport !

Le 8 février a lieu la Journée internationale de l’Epilepsie, le trouble neurologique le plus fréquent après la migraine. Mais qu’en est-il de la pratique d’un sport lorsque l’on est épileptique ?

Quels sont les bienfaits du sport pour les épileptiques ?

1 % de la population, soit 500 000 personnes sont atteintes d’épilepsie en France. Cette affection du système nerveux, qui se traduit par des crises plus ou moins intenses, empêche parfois les patients de mener une vie normale. Les épileptiques peuvent avoir tendance à se replier sur eux-mêmeslorsqu’ils n’ont pas accepté ou stabilisé les crises.

Mais le sport serait justement un intégrateur social efficace, qui permettrait à la fois de se détacher de la maladie et de vivre des moments forts pour retrouver confiance en soi et en l’avenir. Pratiquer une activité sportive permet donc d’améliorer la santé et l’équilibre émotionnel des patients, c’est une solution thérapeutique complémentaire aux traitements. 

Page 1 sur 3

Derniers Articles