Voici la meilleure réponse à la question d'un recruteur pour un entretien d'embauche. Ce mec a tout déglingué !

Les entretiens d’embauche ont avant tout pour but de chercher à connaître vraiment le fond d’une personne, en un temps limité. Outre les choses basiques comme les qualifications et les qualités du candidat, les recruteurs veulent aussi savoir le caractère, les goûts, la personnalité et les expériences des personnes qui sont en face d’eux. Et pour savoir vraiment comment une personne pense et raisonne, rien de tel qu’une petite question-piège pour mesurer leur capacité à réagir sous la pression !

 

Bien sûr, il n’y a pas de réponse correcte ou incorrecte en soi. Mais par contre, la réponse en dit long sur la personnalité d’une personne…

 

C’est le cas de ce dilemme moral qui a été soumis par une grande compagnie, dans le cadre des entretiens à l’embauche pour un poste important. Un dilemme moral, c’est une question dans lequel on doit chercher ce qui serait selon nous le chemin du moindre mal.

 

Voici la question, telle qu’elle était énoncée par le recruteur :

 

 

Vous êtes seul à bord de votre voiture, un soir de forte tempête. Tandis que vous conduisez, vous passez devant un arrêt de bus. Trois personnes attendent :

 
1. Une femme âgée, qui semble sur le point de faire une crise cardiaque. 

2. Un vieil ami qui vous a sauvé la vie un jour, et qui vous dit qu’il a vraiment besoin de monter dans votre voiture. 

3. L’homme ou la femme de vos rêves. 
 

Quelle personne choisissez-vous de prendre avec vous, sachant qu’il n’y a la place que pour un seul passager dans votre voiture (c’est vraiment une toute petite voiture) ?

 

Vous pourriez choisir la femme âgée en priorité. Après tout, elle est sur le point de mourir, et vous pourriez donc lui sauver la vie. Ne pas le faire reviendrait à la condamner à une mort certaine… Aux yeux du recruteur, choisir de prendre ce personnage prouverait votre sens du devoir citoyen et votre empathie pour la souffrance d’une autre personne, même si vous ne la connaissez pas.

 

Vous pourriez prendre votre ami de longue date. Il vous a déjà sauvé la vie, vous lui êtes redevable, et il vous assure avoir vraiment besoin en urgence de monter dans votre voiture. Si vous choisissez de le prendre, vous prouvez votre sens de la loyauté et la valeur que vous accordez à ceux qui vous sont proches. Des qualités également essentielles…

 

Cependant, dans ces deux cas, vous pourriez bien passer à côté de votre SEULE chance de rencontrer l’amour de votre vie. Choisir cette dernière option pourrait vous faire paraître égoïste, mais prouverait que vous savez ce que vous voulez, que vous êtes ambitieux et que vous ne laissez pas passer les occasions qui se présentent à vous.

 

 

Alors, quelle serait votre réponse si un recruteur vous posait cette question dans un entretien d’embauche ?

 

Prenez le temps de réfléchir, avant de poursuivre votre lecture. Il s’agit d’un dilemme de morale et d’éthique, et la réponse peut en dire beaucoup sur votre manière de penser…

 

 

Le candidat qui a été sélectionné pour être embauché (sur 200 participants) n’a pas réfléchi trop longtemps. Sa réponse est simple, mais elle est tout simplement géniale et elle a suffi à impressionner le recruteur !

 

Il a simplement répondu, du tac au tac : « Je donnerais les clés de la voiture à mon ami, et je lui dirai d’emmener la femme âgée à l’hôpital avant de faire ce qu’il a à faire. Moi, je resterai là, à attendre sous l’abribus en compagnie de la femme de mes rêves… »

 

 

Que vous soyez en train de préparer un entretien d’embauche ou pas, voilà une bonne leçon à retenir : penser différemment et en dehors du cadre peut vous amener loin !

Derniers Articles