Voici des raisons de s'embrasser plus souvent... - Page 1/2

La façon d’embrasser reflète forcément un peu notre personnalité, sans verser dans l’analyse lourdingue. On peut en quelque sorte, à travers les baisers, mesurer les sentiments d’une personne, son attraction envers l’autre, son amoureux...

La façon de déposer vos effluves sur (ou dans) la bouche de votre moitié peut aussi agir comme un « remontant ». La bave comme potion et l’entrelacement des langues pour touiller tout cela ! Beurk ? Haaaaaannn ?

Dans un bon timing, avec la même envie et le même besoin de chaque côté, un bon baiser langoureux et sensuel peut en effet agir comme un booster de l’humeur et de la confiance… si ce n’est plus !

S’embrasser rend tout simplement : heureux. En libérant de la sérotonine, de la dopamine et de l’ocytocine (neurotransmetteurs), le baiser apparaît comme un réel moyen de se sentir bien.

Voici, plus en détail, quelques-uns des bienfaits de la rencontre d’une bouche avec une autre !


 

1. Emballer, c’est bon pour… les dents

@free-gazo.com


Lorsqu’on s’embrasse, chacun produit de la salive. Cette dernière, qui est un lubrifiant naturel, peut nettoyer une partie des bactéries présentes sur les dents de l’autre. Ainsi, elle se glisse sous la plaque dentaire pour l’éliminer ! Cependant, il est déconseillé de trop penser à cette réaction chimique lorsque vous êtes en pleine action, vous risqueriez de balancer (vraiment) la sauce : ce bon vieux vomi qui décape !

 

2. Une petite « pelle » fortifie les défenses immunitaires

@pinterest.com


Encore une fois, durant l’acte, mieux vaut ne pas trop se focaliser sur l’explication qui va suivre. Vous saviez Sûrement que lorsqu’on s’embrasse, on s’échange forcément quelques petits germes. « Slurp » ! Le cas est assez unique : si une femme reçoit de petites doses de virus avant de concevoir, son corps crée une sorte de résistance avant même que l’enfant puisse être touché. On passera outre le fait qu’en s’embrassant, il est possible d’attraper la mononucléose (surnommée « la maladie du baiser »), de l’herpès, une angine…

 

3. Le baiser brûle des calories

@elitedaily


Entre deux et six calories par minute : c’est le nombre de calories que l’on perd en s’embrassant. Comment se fait-ce ? Eh bien sachez qu’un baiser nécessite l’action de près de 30 muscles du visage ! Accorder 5 minutes « d’attention » à ces muscles quotidiennement affinerait par ailleurs vos joues.

Page 1 sur 2

Derniers Articles