Voici ce que signifie un taux élevé de triglycérides... - Page 1/2

Taux de triglycérides élevé = cholestérol ?

Vous venez de faire un bilan sanguin et vos analyses révèlent un taux élevé de triglycérides. Contrairement à une idée reçue, cela ne signifie pas que vous avez du cholestérol. Que représente donc ce taux élevé ? La réponse avec Virginie Simon, médecin généraliste à Lyon.

Que signifie un taux élevé de triglycérides ?

Les triglycérides sont des lipides, c'est-à-dire des graisses, essentiels à l’organisme et qui nous servent de réserves d’énergie. Elles proviennent de ce que nous mangeons et notamment des matières grasses (beurre, huile végétale, graisse animale) mais aussi des glucides et de l’alcool. Une partie des triglycérides est également synthétisée par notre organisme.

Souvent, les médecins dosent le taux de triglycérides en même temps que le taux de cholestérol. Cela fait partie du protocole de recherche d’une anomalie en lipide. Grâce à une simple prise de sang (à jeun), vous obtenez le dosage de triglycérides dans votre corps. Ce taux augmente en fonction de ce que l’on mange (alimentation riche en graisse et en alcool), de la prise de la pilule contraceptive, de certains médicaments. Ce sont tous des facteurs de risque d’hypertriglycéridémie. Le taux peut aussi augmenter  en fonction de maladies comme l’obésité, le diabète déséquilibré, l’insuffisance rénale

Les triglycérides sont transmis aux différents tissus et organes de l'organisme via la circulation sanguine. C’est ce que l’on détecte par la prise de sang. Si le taux est élevé cela signifie que vous avez trop de triglycérides dans le sang (d'où l'importance d'être a le jour de l’examen). Cela peut alors engendrer :

- des plaques d’athérome (des plaques de gras sur les vaisseaux) qui diminuent le passage du sang, et qui peuvent mener à des accidents cardiaux-vasculaires (AVC, infarctus du myocarde).
- des thromboses
- des phlébites
- des pancréatites aiguës.

Mais avoir un taux de triglycérides élevé ne signifie pas que vous avez ducholestérol. Ce sont des lipides différents, tous deux nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. On distingue cependant deux types de cholestérol : le HDL (le « bon » cholestérol) et le LDL (le « mauvais). Dans le cadre d’une recherche d’anomalie lipidique, les médecins ont besoin de connaître le taux de triglycérides pour calculer celui du cholestérol LDL. Voilà pourquoi les deux sont souvent associés.

Page 1 sur 2

Derniers Articles