Une entreprise a mit en place un congé "menstruations"... - Page 1/2

Une entreprise met en place un congé "menstruations"

Pour assurer leur réussite, certaines femmes ont fait le choix de dire "stop" à leurs menstruations. En Grande-Bretagne, l’entreprise Coexist, soucieuse du bien-être de ses employées, a décidé de mettre en place… un congé menstruations.

Le congé menstruation, Késako ? Avec ce congé un peu particulier, les femmes pourront se reposer sans culpabiliser pendant ces quelques jours.

Pour Bex Baxter, l’une des dirigeantes de l’entreprise britannique Coexist (un complexe évenementiel et artistique basé à Bristol), cette initiative, qui vient d’être adoptée, se devait d’être prise. D’autant plus que Coexist emploie 24 femmes, sur un effectif total de 31 personnes.

"J'ai managé de nombreuses employées féminines ces dernières années et j'ai déjà vu des femmes pliées en deux à cause de la douleur provoquée par leurs règles", a-t-elle ainsi expliqué au Bristol Post le 29 février dernier.

Et de poursuivre :  "Bien qu'elles souffrent profondément, elles se sentent coupables à l'idée de rentrer chez elles car elles n'osent pas se définir comme souffrantes uniquement en raison de leurs règles. Et cela est injuste (...) Si une personne souffre, peu importe la raison, il est important de l'encourager à rentrer chez elle".

Page 1 sur 2

Derniers Articles