Un homme millionnaire a était acquitté pour avoir violé par accident... - Page 1/2

viol Ahsan Abdulaziz, femme acquittement

Ehsan Abdulaziz, jugé pour le viol d’une jeune femme de 18 ans en Angleterre a été innocenté mardi. Il avait affirmé avoir "pénétré la jeune femme par accident". Une décision qui interpelle, qui dérange, voir qui fait froid dans le dos… Explications.

La question du consentement -mal interprété- lors d'un viol est fréquente dans les tribunaux, et nous fait frémir au regard de tous les cas où il a été à l'origine de rapports sexuels sous la contrainte. Rappelons que le Code pénal définit le viol comme une pénétration sexuelle commise par violence, contrainte, menace ou surprise. A la Cour de Londres, l'acquittement ce 15 décembre 2015 d'Ehsan Abdulaziz, pour avoir violé par accident une jeune femme de 18 ans, nous laisse abasourdie…
 

RAPPEL DES FAITS

Selon des faits qui remontent au mois d'août 2014, une jeune fille endormie sur le canapé de l'amant de son amie (qui passait la nuit avec lui), se serait réveillée en trouvant le suspect au-dessus d’elle, en train de la pénétrer de force. "Elle s’est réveillée avec l’accusé en train de l’embrasser, son pénis dans son vagin", a déclaré le procureur cité par le Times. Une version qui diffère selon l'accusé, non pas sur les faits, ni sur le non-consentement de la jeune femme, mais sur les "circonstances accidentelles" qui l'auraient amené - malgré lui - à commettre ce viol. Tout cela serait en effet arrivé par la faute de la jeune femme qui l'aurait bousculé -dans son sommeil- et fait trébucher sur son corps. "Je suis tombé mais rien n’est jamais arrivé entre cette fille et moi, mon pénis a pu la pénétrer par accident", explique t-il tout simplement.

Page 1 sur 2

Derniers Articles