Un couple heureux est un couple qui n'a aucune gêne à parler de caca !

Qu’on se le dise, l’intimité d’un couple est plutôt relative. Quand certains s’essayent à préserver leur jardin secret respectif, d’autres préfèrent s’éviter tout tabou pour se sentir (sans mauvais jeux de mots) encore plus proches. Dans cet esprit, les couples qui n’ont pas de gêne à l’idée de parler « caca » sont naturellement les plus épanouis.


Tout le monde doit faire ses besoins. C’est un cycle naturel et on n’y échappera jamais, de la petite à la grosse commission. Ici, c’est surtout le fruit de notre digestion dont il est question, comme nous l'amène l'article du Huffington Post. On essaye un peu d’édulcorer le propos mais ne vous y trompez, on parle bien de faire caca. Rien de plus simple ! Pourtant, dans un couple, cet aspect de la vie privée peut sembler parfois très gênant, surtout pour les femmes qui veulent souvent garder le profil de la femme parfaite !

 

Apatow Productions

 

Parler caca, la recette du bonheur en couple


Comme tout le monde mérite d’être heureux en couple, est-ce que le caca fait partie intégrante de cet épanouissement de la vie à deux ? Bien, il y a de bonnes raisons de croire que… oui !


Bon, on ne vous demandera pas de faire caca allègrement devant votre copine ou copain, et de lui montrer votre chef-d’œuvre avant de tirer la chasse. Un minimum de pudeur est tout de même requis. Le secret réside en réalité dans le dialogue, la communication.

 

Shutterstock / Jennifer Bui/Thrillist


Parler de « caca » en couple, car cela fait partie de votre vie quotidienne, ne devrait pas être embarrassant.En parler, c’est ce qui rend le sujet beaucoup plus simple, anecdotique et donc inévitablement plus marrant.


Vous êtes en couple, et plus encore, vous habitez ensemble. Forcément, à partir de ce moment-là, le « tabou caca » devient un sujet inévitable vu que vous partagez les mêmes latrines.


Parler caca, le curseur de votre intimité… et de votre complicité


Dans ces cas-là, il est très important de ne pas avoir de gêne vis-à-vis de ça, ne serait-ce par respect pour votre moitié(e), afin de la prévenir que vous avez « infecté » la pièce pour un moment. Nul besoin de s’étendre sur le caca dans son détail. Sa couleur, sa consistance, sa taille ? Non merci… Rappelez-vous, un minimum de pudeur s’il vous plaît.  Vous avez juste besoin d’informer votre conjoint(e) que quelque chose s’est passé dans les toilettes, et que cette chose, on la sent encore…

 

Comedy Central


Chaque relation a ses hauts et ses bas, mais le plus important est de se sentir à l’aise vis-à-vis de l’autre. Installer d’office des tabous de conversation aura le don de définir une distance très embarrassante alors que vous êtes censés être proches. Parler de caca fait tout simplement tomber les barrières, et renforce l’intimité et la complicité dans un couple.


C’est également une manière de « se vider » la conscience et montrer à votre conjoint(e) que vous n’avez rien à lui cacher. Quitte à rester ensemble longtemps, vaut mieux savoir à qui vous avez affaire dans les moments plus intimes. Une fois que vous avez parlé de caca, vous pouvez parler de tout, et ça, c’est génial !


Finalement, parler de caca avec son ou sa moitié(e), c’est comme faire caca, ça soulage !

Derniers Articles