Tuerie d'Orlando : un hacker pirate les comptes Twitter de Daesh et les rend « pro-gay ». Brillant !

En réponse au nouveau massacre perpétré par un membre de Daesh dans une boîte gay d’Orlando, un hacker du collectif Anonymous, Wauchula Ghost, a piraté les comptes Twitter de l’organisation terroriste.


Ce week-end, une nouvelle tragédie portant le sceau de Daesh a encore bouleversé la planète. Dans une boîte gay d’Orlando, le Pulse, un homme a enlevé la vie à une cinquantaine de personnes. Un pur attentat homophobe revendiqué par l’organisation terroriste. Par ailleurs, on vous proposait de découvrir 20 dessins poignants rendant hommage aux victimes.
 

Quand Daesh fait son coming-out

Twitter / @WachulaGhost


Dans la guerre qui oppose les États occidentaux à Daesh, la lutte continue sur le terrain mais là où l’entité est la plus vulnérable est probablement internet. Ils ont beau avoir des moyens d’action renvoyant à un temps archaïque, ils restent néanmoins dans l’air du temps et sont très actifs sur les réseaux sociaux.


Ainsi, c’est sur ce champ de bataille numérique que Daesh s’est retrouvé totalement désarmé grâce au travail ingénieux d’un hacker activiste, membre du collectif Anonymous. Baptisé Wauchula Ghost, le hacker s’est amusé à pirater les comptes Twitter de Daesh afin de diffuser des messages et des images pro-gay.

 

Twitter / @WachulaGhost


Wauchula Ghost s’est notamment confié, sous couvert d’anonymat, auprès du Washington Post : « Mon but est de me réveiller le matin et de voir des messages de Daesh me disant qu’ils vont me tuer, ou me décapiter. Plus ils sont énervés contre moi, plus je suis content. » En réalité, cela fait plus de deux mois que le pirate a commencé à « emmerder » Daesh. Son travail n’a pris que plus d’ampleur depuis la tuerie d’Orlando.

 

Twitter / @WachulaGhost


Au total, ce serait déjà plus de 160 comptes liés à Daesh qui ont été piratés par Wauchula Ghost. Ce dimanche, il a publié une liste publique de ces comptes pour permettre à Twitter de les suspendre, et a annoncé qu’il pouvait accéder aux adresses I.P. des utilisateurs liés à Daesh.

 

Twitter / @WachulaGhost


Intelligente réponse à la haine, n’est-ce pas ?

Derniers Articles