Souvenirs pour ceux qui ont fait de la danse classique, le plus beau des sports ! - Page 1/2

 

Les épingles à cheveux qui te rentrent dans le crâne
Et ce moment compliqué où il faut défaire le chignon, où ta mère ne sait plus combien d'épingles elle a foutues là-dedans et où tu es à peu près sûre qu'elle en a oublié la moitié.

 

La fierté la première fois que tu montes sur pointe
Et la douleur aussi un petit peu (parce que même si ça te faisait rêver depuis tes cinq ans, tu n'as pas souvenir d'avoir autant douillé dans ta vie).

 

Les pieds que tu as un peu honte de montrer
Parce que ne nous mentons pas : les danseurs/danseuses ont des corps de zinzins, mais des pieds de pouilleux, tout cabossés de partout et souvent à moitié en sang.

 

Les gens qui t'assurent que "la danse c'est pas du sport"
Alors mon coco tu vas essayer de foutre ton pied dans ta main et de garder le sourire, et de rester droit et gracieux et après on va voir si c'est pas du sport.

 

La joie quand tu as le droit de te maquiller alors que tu n'as pas DU TOUT l'âge
Eh ouais les nazes c'est ça de faire des spectacles de danse. Et en plus tu te fais maquiller par les grandes et tu as trop la classe. Bon ok, c'est pas toujours hyper discret comme maquillage, mais n'empêche que du coup maintenant tu sais te maquiller comme une pro.

 

Les heures passées à coudre tes chaussons
Et y'a pas à dire, c'est le truc le plus relou de la création.

 

Page 1 sur 2

Derniers Articles