Sortir avec une « chieuse », ferait mourir plus jeune...Selon une étude ! - Page 1/3

Selon une étude très sérieuse, les hommes qui vivent dans un état de stress permanent, notamment dans leur ménage, ont plus de risques de mourir plus jeunes.


Ce n’est pas un secret, le stress augmente considérablement le risque de mortalité chez les êtres humains, et encore plus chez les hommes que chez les femmes. Seulement voilà, une étude menée il y a quelque temps par l’Université de Copenhague a mis en lumière que si ce stress est causée principalement par le ménage (la conjointe, les enfants, etc.…), l’homme serait encore plus vulnérable face à la mortalité prématurée. Le raccourci est-il aussi simple ? Pas vraiment…

cosmopolitan.fr


Les chercheurs danois ont mené leur étude sur onze années, auprès de 9 875 hommes et femmes, âgés entre 36 et 52 ans, afin d’observer l’impact de leurs réactions psychologiques face au stress. Il a été demandé aux personnes interrogées de parler de leurs relations de couple, de famille et amicales, et de relever ce qui les rendait malheureux.

Page 1 sur 3

Derniers Articles