Sophie Marceau : La légion d’honneur, non merci...et s’en explique !

La légion d’honneur ? Non merci répond Sophie Marceau..et s’en explique

Si l’actrice préférée des Français a fait, ces derniers jours, la une des magazines people pour diverses raisons – son idylle avec Cyril Lignac et ledécès de son mari Andrzej Zulawski -, c’est plutôt dans la rubrique politique, voire diplomatique que Sophie Marceau s’illustre cette fois. Un exercice plutôt rare pour celle qui n’a pas l’habitude de prendre position ou de donner publiquement son opinion politique. Si ce n’est pour traiter François Hollande de « goujat », référence à son comportement dans sa vie privée. Le 8 mars,la jeune femme a posté un tweet sur son compte officiel suivi par 14 000 abonnés, expliquant pourquoi elle refusait la légion d’honneur, contrairement à Mimie Mathy qui expliquait elle, il y a peu, pourquoi (pour qui plutôt) elle a accepté de la recevoir. 

"En trois mois, de janvier à mars, le royaume wahabbite a exécuté 70 personnes, dont 47 en une seule journée, le 2 janvier, peut-on lire dans un article du Monde, retweeté par Sophie Marceau. "Parmi ces condamnés à mort, le plus souvent décapités au sabre, des criminels de droit commun, mais aussi des opposants politiques ». 

Une référence explicite à la décoration reçue, quelques jours plus tôt, par le prince héritier saoudien, des mains du Président de la république. Pour Sophie Marceau, pas question d’arborer une médaille également remise au dignitaire d’un pays où les exécutions sont monnaie courante et les droits des femmes bafoués.

Derniers Articles