Savez-vous à quoi servent ces petits rivets en cuivre sur les jeans, à part de faire du bruit dans votre machine à laver ?

Aujourd’hui, les jeans sont dans toutes les garde-robes du monde. Un « indispensable du vestiaire mode », comme disent les pros. Un vêtement qui a traversé les temps et qui s’est popularisé grâce… aux rivets en cuivre qui se trouvent à nos poches. Mais comment ce petit rajout a changé à jamais le visage du pantalon classique et savez-vous à quoi ça sert ?


Impossible d’y échapper, on en voit partout et probablement le plus souvent dans votre propre armoire. Les jeans sont rentrés dans les mœurs depuis plus d’un siècle. S’il n’était, qu’à la base, qu’un vêtement de travail, il est devenu un véritable accessoire de mode qui a traversé les époques.

 

radiopadova.com


À l’origine, on retrouve évidemment le célèbre Levi Strauss, jeune homme d’affaire, qui travailla dans un premier temps dans l’entreprise familiale spécialisée dans le tissu. À 24 ans en 1853, Levi Strauss prenait la route de la Californie lors de la fameuse période de la ruée vers l’or qui battait son plein, afin de faire sa propre fortune sous son propre nom. À San Francisco, il installe une manufacture de tissus, revendant à des clients des toiles de tente et des bâches en toile denim (matière venant de la ville française de Nîmes, d’où la contraction en « denim », ndlr) brune, tout en représentant la firme familiale sur la Côte Ouest.


En 1866, Levi Strauss a fait grandir son petit business, possédant quelques manufactures en Californie.L’un de ses clients, installé à Reno dans l’Etat du Nevada, était un tailleur, et confectionnait des pantalons de travail à partir des toiles denim qu’il achetait à Levi Strauss. Ce tailleur s’appelait Jacob Davis (photo ci-dessous).

 

levistrauss.com


Beaucoup de travailleurs se plaignaient du manque de solidité des pantalons taillés par Jacob Davis, surtout au niveau des poches et de la braguette, qui se déchiraient bien trop souvent. Le tailleur commença dans son coin à rajouter ces petits rivets en cuivre afin de solidifier au maximum le tissu. Une innovation qui ravira les travailleurs, notamment les bûcherons. Face au succès de ce pantalon, et pour éviter les contrefaçons, il proposa un partenariat avec Levi Strauss en 1872.

 

logoary.com


N’ayant pas assez d’argent pour déposer un brevet sur son invention, il demanda à Levi Strauss de financer le dépôt de brevet en lui proposant de partager les fruits de la commercialisation de ce nouveau vêtement. Le brevet est accordé en mai 1873 et Jacob Davis devint superviseur de la confection de ce vêtement de travail au sein de l’entreprise Levi Strauss & Co. Au fil du temps, les pantalons de travail sont devenus les jeans, devenant le vêtement le plus vendu aux Etats-Unis à partir des années 1920.


Aujourd’hui, les jeans ont une réputation et une popularité planétaire, portés par les jeunes comme par les vieux. Et tout cela grâce aux petits rivets ! Indémodable !

 

careinfo.in


Intéressante cette histoire, n’est-ce pas ?

Derniers Articles