Un grand requin blanc surgit de l'eau, tombe nez à nez avec une équipe de tournage

En général, se retrouver face à face avec un requin provoque, au minimum, une terreur incontrôlable. Un photographe et réalisateur australien qui prenait des photos depuis un bateau sous la surface de la mer lui, a juste été émerveillé.

«Nous revenions juste de Port Lincoln, en Australie du Sud, et c’est là que nous avons rencontré l’un des animaux les plus incroyables que j’aie jamais vu», raconte le documentariste Dave Riggs. Un grand requin blanc femelle dont il estime la taille à 4,5m sort alors la tête de l’eau à un mètre de lui, la gueule encore maculée du sang de sa dernière proie.


«Ils sont comme n’importe quel prédateur en haut de la chaîne alimentaire»


«Elle était très curieuse de voir qui nous étions et ce que nous faisions», témoigne Dave Riggs sur ABC. Il précise qu’elle «n’était pas agressive» même si elle est impressionnante sur la photo. «Les grands requins blancs n’ont pas de mains, alors elle inspectait la zone de la seule manière qu’elle connait, avec sa gueule».

 

Pour lui, les requins ne sont pas simplement des prédateurs agressifs. «Ils sont comme n’importe quel prédateur en haut de la chaîne alimentaire, estime-t-il. Attrapez un chat par la queue et vous verrez ce qu’il se passera… tous les animaux sont agressifs à leur manière, et il se trouve juste que les grands requins blancs ont des dents très pointues». Note pour plus tard: ne jamais attraper un requin par la queue.

 

Derniers Articles