Raser, ses poils pubiens, une très mauvaise idée

Le médecin Emily Gibson « Nous avons des poils pubiens pour une raison », clame-t-elle ! Les poils pubiens jouent un rôle important. 

 

D'après une étude, les poils du corps servent à nous protéger: Les poils et vous ne faites pas bon ménage, surtout quand il s’agit de votre intimité ? Prenez garde ! Des chercheurs américains viennent de lister tous les désagréments de l’épilation/rasage du pubis.

 

 

Ha les poils ! Devenus ces dernières années de véritables ennemis publics, les poils restent une défense naturelle de notre corps. Oui, même (et surtout) au niveau du pubis. Si la tendance est à l’épilation à tout va ou au rasage de nos parties intimes, des journalistes scientifiques américains d’ASAP Science ont compilé des bonnes raisons de garder vos poils.

 

Véritable barrière contre les microbes et les infections, les poils du pubis existent pour de bonnes raisons. D’abord, c’est un capteur de phéromones : en effet, vos poils permettent selon les différentes périodes du mois de capter certains messages moléculaires et ainsi d’envoyer des signaux à votre partenaire. 

 

Mais ce n’est pas tout ! L’épilation/rasage de cette zone peut constituer un risque important de micro-blessures, qui de par leur emplacement, peuvent entraîner une infection et/ou transmettre des MST. D’autres études avaient déjà révélé qu’on observait des augmentations des risques d’infections sexuelles chez les personnes qui s’épilaient le pubis.

 

Reste donc à prendre ses précautions quand on s’attaque à l’épilation/rasage de sa zone intime. Rien n’est interdit quand il s’agit de soi, mais il faut vraiment faire attention pour ne pas mettre sa santé en danger.

Derniers Articles