Oui, vous pouvez littéralement avoir le coeur brisé !

La cardiomyopathie, comme il faut l'appeler de son nom scientifique, est une maladie qui peut touche le muscle cardiaque et elle prend différentes formes.

 

Soit les fibres musculaires perdent en élasticité et gênent la dilatation cardiaque, soit au contraire on a un épaississement des fibres c'est l'aspect de gros cœur, qui n'arrive plus à se rétrécir. Chaque endroit du cœur atteint donne un nom particulier à la maladie(restrictive, hypertrophique, dilatée...).

cer

Cette maladie touche tous les âges et sa mortalité est hélas assez importante. Une étude menée par une équipe suisse et publiée par le New England Journal of Medicine, a en effet montré qu'elle était la cause d'un nombre de décès plus élevé qu'on ne l'estimait. Des chocs émotionnels important, (perte d'un proche, rupture d'une relation, conflit aigu avec une autre personne) sont dans un peu plus d'un quart des cas à l'origine de la pathologie. Les syndromes post opératoires et l'insuffisance respiratoire restant les deux vecteurs principaux.Les antécédents médicaux de type neurologique, psychiatrique, ont également une grande importance puisqu'ils sont présents dans plus de la moitié des cas.

ce

Les symptômes pendant les crises importantes rejoignent ceux de l'infarctus du myocarde, comme hélas la mortalité (3, 7% pour 5,3%). Il faut espérer que cette étude incite les chercheur à travailler activement sur la cardiomyopathie, car il n'existe actuellement aucun traitement satisfaisant.

Capture-decran-2015-09-09-a-18

Source : Metronews

Derniers Articles