Mariée par ses parents pour de l'argent, cette enfant de 8 ans décède de ses "relations sexuelles"

Au Yémen, le mariage précoce est devenu monnaie courante. L'union des fillettes avec des hommes adultes est une partie intégrante des coutumes du pays. Contraintes de s'unir à un homme beaucoup plus âgé qu'elles, c'est le cauchemar des filles de cette localité. Destin brisé, elles sont dévastées.

 

Chaque fille que l'on rencontre, dans ce pays, nous brisent le cœur, du fait de leur mauvaise condition. En particulier celles qui étaient mariées à des hommes beaucoup plus âgés qu'elles. Ces femmes héroïques vivent leur vie comme tout le monde, mais si elles sont assez à l'aise avec vous pour évoquer leur passé, vous prenez conscience de l'énorme traumatisme qu'elles ont vécu durant leur enfance.

 

 

Selon une statistique du FNUP (Fonds des Nations unies pour la population), chaque jour, plus de 39.000 filles de moins de 18 ans sont forcées à se marier à des hommes beaucoup plus âgés qu’eux. 

 

La situation de Rawan, nous a particulièrement indignés et touchés, une fillette yéménite de 8 ans, a été victime de cette tradition scandaleuse. Mariée à un homme ayant 5 fois son âge, elle s'est éteinte suite à de graves blessures au niveau de ses organes génitaux causées par son mari.

 

Pour lutter contre ce fléau, de nombreuses organisations de droits de l’homme se sont mobilisées pour que ce mari soit sanctionné et que ce phénomène cesse.

 

 

 

 

 

 

Derniers Articles