L'obésité et les troubles de la mémoires seraient en lien... - Page 1/2

L&obésité provoquerait des troubles de la mémoire

Les chercheurs de l’Université de Cambridge associent dans une nouvelle étude le surpoids à la réduction de la mémoire dite "épisodique". Les scientifiques suggèrent plus précisément que l'excès de poids pourrait entraîner des changements de structure et de fonction cérébrales et, ainsi, de capacité à réaliser certaines tâches cognitives.

Les travaux ont été menés sur 50 personnes âgées de 18 à 35 ans, à l'Indice de masse corporelle (IMC) compris entre 18 et 51 (de 25 à 30 : surpoids, et >30 : l’obésité). Les volontaires ont caché des objets pendant deux jours et ont dû se souvenir de l'endroit où ils les avaient dissimulé et à quel moment ils les avaient placé.

Les personnes à l'IMC plus élevé ont une moins bonne mémoire

Résultats : les personnes à l'IMC le plus élevé ont obtenu le moins bon score à ce test de mémoire. Selon les chercheurs, cette difficulté s'expliquerait par certains changements structurels et fonctionnels identifiés dans le cerveau des personnes à IMC plus élevé liés un déséquilibre hormonal causé par la mauvaise maîtrise de la faim et la satiété.

Page 1 sur 2

Derniers Articles