L'homme qui a battu son jeune fils à mort est battu à mort par son compagnon de cellule

St. Louis rapporte aujourd'hui qu'un prisonnier du centre correctionnel de Potosi a été accusé d'assassinat au premier degré pour avoir battu à mort son compagnon de cellule, un homme qui a été condamné à vie en prison pour avoir battu son enfant à mort à Saint-Louis en 2010.

 

Brandon Kulhanek, 38 ans, a été chargé cette semaine pour la mort de Daniel Wilson.

 

Une déclaration de cause probable dit Kulhanek et Wilson se sont battus dans leur cellule. Wilson, 35 ans, a été déclaré mort à l'hôpital du comté de Washington. L'autopsie a révélé que Wilson est mort d'un larynx écrasé.

 

Le fils de Wilson agé de 7 mois est mort après avoir subi une fracture du crâne et des lésions cérébrales graves en Janvier 2010.

 

Source: lawofficer.com

Derniers Articles