Les pervers narcissiques sont extrêmement toxiques : ce court-métrage remarquable, mais glaçant, va vous en convaincre - Page 1/2

Le/la pervers narcissique, manipulateur, une personnalité hautement toxique à côtoyer.



« Moins visible que les coups… la violence psychologique n’en détruit pas moins celles et ceux qui en sont victimes » peut-on lire sur le site du court-métrage. Qu’il soit homme ou femme, au sein d’un couple, sa façon de procéder est destructrice. Violent psychologiquement mais difficile à repérer, au premier abord c’est une personne séduisante et sympathique. Pourtant, ce n’est qu’un masque, une comédie, visant à attirer sa « proie » dans ses filets…

 

 

@capture d'écran/youtube


Un remarquable court-métrage pointe du doigt ces esprits médisants et parasites. Réalisé à la demande d’Alexandra Adriaenssens, directrice de la structure belge « Égalité des chances » qui travaille sur l’égalité entre femmes et hommes, Fred et Marie dépeint de manière angoissante les dessous d’un foyer… en apparence heureux.

15 minutes qui risquent de vous glacer le sang et vous rendre plus méfiant :



Plus ou moins rapidement, au contact du pervers narcissique, un malaise s’installe pour sa victime, irrémédiablement suivi de dévalorisation et de culpabilisation.

Page 1 sur 2

Derniers Articles