"Les méchants, c'est pas très gentil" : Un petit garçon s'exprime au sujet des attentats. Sa réaction et les explications de son papa sont vraiment touchantes

Lundi 16 novembre, l'heure n'était pas à la fête ni à la rigolade, sur le plateau du Petit Journal de Canal+.  

Fanny, l'une des monteuses de l'émission, était sortie au Bataclan vendredi soir avec une collègue. Elle y a perdu la vie. Sa collègue commence à s'en remettre. L'équipe de Yann Barthès a rendu un vibrant hommage à leur collaboratrice décédée, ainsi qu'aux victimes des attentats. Le présentateur était visiblement bouleversé, et a ouvert ce Petit Journal avec une pointe de solennité et de tristesse, à laquelle cette rédaction au ton habituellement taquin et incisif ne nous avait pas habitués.

Les équipes du Petit Journal ont donc déambulé dans Paris, afin de discuter avec toutes les personnes croisées dans les rues de la capitale et recueillir leurs témoignages. Voir ici l'émission en entier.

Sur la place de la République, une petite fille tout de rose vêtue, à laquelle on demande ce qu'elle a pensé quand elle a appris ce qui s'était passé.  "Je me suis dit, dans la tête, qu'il y aurait une guerre" dit-elle, avant de sangloter : "J'aime pas quand il y a une guerre. J'aimerai bien que ça s'arrête." Elle est venue avec sa maman, qui est à côté. Elle est musulmane. Son papa, lui, est chrétien.

Puis, un jeune papa et son petit garçon déposent une bougie au pied de la statue de la République : "Ça, c'est pour tous les gens qui sont disparus", explique-t'il à l'enfant. "Ils sont morts ?" "Oui", souffle le père. 

Il tenait à ce que son fils soit là, pour qu'il comprenne ce qui se passe. Il explique à la caméra que lui et son fils sont issus de l'immigration, et qu'il voulait que son fils soit fier des valeurs françaises. Les mots, les explications du père à son fils, pour tenter de lui expliquer ce qui relève de l'horreur absolue, sont absolument bouleversants.

Nous adressons toutes nos plus sincères condoléances à la rédaction de Canal+, ainsi qu'à toutes les familles des victimes de ces attentats.

Derniers Articles